Navigation – Plan du site
Évaluations profanes

Évaluations profanes

Le jugement en ligne
« Évaluations profanes. Le jugement en ligne », Réseaux, vol. 32, n° 183, janvier-février 2014, 240 p., Paris, La Découverte, ISBN : 978-2-7071-7839-8.
Notice publiée le 22 avril 2014

Présentation de l'éditeur

L'appel à la participation des internautes pour noter, classer et/ou commenter des biens et des services a constitué un phénomène marquant du web 2.0. Ces évaluations en ligne sont des jugements ou des appréciations chiffrées que des internautes postent à titre personnel sur les différents dispositifs disponibles : blogs, réseaux sociaux, sites de vente de biens, forums. Il peut s'agir d'un commentaire court comme d'une critique argumentée, mais aussi d'une simple note, le plus souvent synthétisée par un nombre d'étoiles. Largement étudiées par les chercheurs en marketing à travers les nouveaux outils d'opinion mining, ces évaluations profanes ont depuis peu suscité l'intérêt des sciences humaines et sociales. Ce dossier de Réseaux veut rendre compte de ces travaux.
Les article réunis ici portent aussi bien sur des évaluations concernant des biens culturels (notamment les films) que sur celles qui concernent des biens de consommation (restaurants, hôtels, objets). Ils explorent de nombreuses pistes : la comparaison entre critiques amateurs et critiques professionnelles, la modération et la régulation des avis par les professionnels des sites, les liens des évaluateurs avec les professionnels des différents secteurs concernés, les motivations des internautes à produire une évaluation, la hiérarchisation au sein des mondes de l'évaluation profane et la cartographie des avis, l'usage des évaluations par les internautes non contributeurs et la question du caractère prescriptif des évaluations...
D'une manière plus générale, il s'agit de poser la question du poids économique, de la portée politique et des dimensions sociales et culturelles de la participation des internautes aux processus de jugement et de classification des oeuvres, des services, et des biens.
Sommaire
Présentation
Les jugements profanes en ligne sous le regard des sciences sociales, par Dominique Pasquier
Dossier : Évaluations profanes : le jugement en ligne
o La blogosphère culinaire. Cartographie d'un espace d'évaluation amateur, par Sidonie Naulin
o Les cinéphiles-blogueurs amateurs face aux stratégies de captation professionnelles : entre dépendance et indépendance, par Manuel Dupuy-Salle
o Jeux croisés entre critique amateur et critique professionnelle dans les blogs de séries télévisées, par Anne-Sophie Béliard
o Organisation et hiérarchisation des mondes de la critique amateur cinéphile, par Valérie Beaudouin et Dominique Pasquier
o Une démocratisation du marché ? Notes et avis de consommateurs sur le Web dans le secteur de la restauration, par Thomas Beauvisage, Jean-Samuel Beuscart, Kevin Mellet, Marie Trespeuch
o Des chiffres et des lettres. Évaluation, expressions du jugement de qualité et hiérarchies sur le marché de l'hôtellerie, par Vincent Cardon
Notes de lecture
oThe Daily You: How the New Advertising Industry Is Defining Your Identity and Your Worth, de Joseph Turow, New Haven & London, Yale University Press, 2011, par Kevin Mellet
o Taking our Country Back: The Crafting of Networked Politics from Howard Dean to Barack Obama, de Daniel Kreiss, New York: Oxford University Press, 2012, par Anaïs Théviot
o Les débats télévisés en 36 questions-réponses, Grenoble, de Gaël Villeneuve, Presses universitaires de Grenoble, coll.« Politique en plus », 2013, par Aurélie Aubert

Haut de page