Navigation – Plan du site
Heidegger ou la détresse du monde

Heidegger ou la détresse du monde

Laurent Millischer, Heidegger ou la détresse du monde, Paris, Orizons, coll. « Philosophie », 2014, 266 p., ISBN : 978-2-336-29847-4.
Notice publiée le 22 mai 2014

Présentation de l'éditeur

Heidegger est le penseur de la détresse, parce qu’il est à la fois le philosophe de la technique et de la science modernes, et l’interprète de l’architecture onto-théologique de la métaphysique. Penser la jointure actuelle de la détresse, de la technique et de la métaphysique comme infrastructure de notre monde est ce que tâche d’engager cet essai, via le concept de système tel qu’il fut construit à partir de Kant et de l’idéalisme allemand, puis épuré, renversé et déployé par la science contemporaine unifiée en théorie générale des systèmes. Nos temps de détresse technique, réduisant ultimement l’onto-théologie à la triade systémique énergie-commande-connexion, accomplissent ainsi la séparation du système et de la pensée.

Haut de page

Auteur

Laurent Millischer

Laurent Millischer est enseignant certifié de mathématiques, ancien ingénieur agronome, docteur en sciences et en philosophie, et musicien de jazz. Sa recherche philosophique, centrée sur l’oeuvre de Heidegger, interroge les relations entre modernité, technique et christianisme.

Haut de page