Navigation – Plan du site
Où va la philosophie médiévale ?

Où va la philosophie médiévale ?

Alain de Libera, Où va la philosophie médiévale ?, Paris, Fayard, Collège de France, coll. « Leçons inaugurales », 2014, 68 p., ISBN : 978-2-213-68202-0.
Notice publiée le 15 juillet 2014

Présentation de l'éditeur

Où va la philosophie médiévale ? Elle va là où est la philosophie. Elle est là où va la philosophie. Elle est devenue médiévale, passé le Moyen Age. Elle était seulement philosophie quand le Moyen Age était encore saeculum modernorum, "siècle des Modernes", pour ceux qui y vivaient. Aujourd'hui, elle va là où doit aller celle ou celui qui veut relater, c'est-à-dire mettre en relation, son histoire.
L'archéologie du sujet nous entraîne, en tout cas, dans l'espace comme dans le temps, du concile de Chalcédoine (451 après J.-C.) à la philosophie écossaise du XVIIIe siècle, à la philosophie autrichienne du XIXe et pour finir, à la "déconstruction de la déconstruction" du troisième millénaire. Elle est un projet averroïste pour le post-postmodernisme.

Haut de page

Auteur

Alain de Libera

Philosophe, il a enseigné à la Ve Section (sciences religieuses) de l'École pratique des hautes études et à l'université de Genève. Il est depuis mars 2013 professeur au Collège de France, titulaire de la chaire d'histoire de la philosophie médiévale.

Haut de page