Navigation – Plan du site
Europe, crise et fin ?

Europe, crise et fin ?

Etienne Balibar, Europe, crise et fin ?, Paris, Le Bord de l'eau, 2016, 322 p., ISBN : 9782356870940.
Notice publiée le 03 mars 2016

Présentation de l'éditeur

La crise qui frappe l’Europe – depuis que la révélation du déficit des finances grecques a contraint à improviser des stratégies de défense de la monnaie commune et a révélé l’ampleur des divergences entre les États pour faire face à la nouvelle distribution mondiale des capitaux et des pouvoirs – n’est ni purement conjoncturelle ni simplement économique. Elle touche à la possibilité même de parier sur l’avenir de la construction européenne : du moins en tant que construction politique et morale susceptible d’accroître la solidarité entre ses membres et de leur procurer une influence suffisante sur le cours du monde pour leur éviter le déclin. L’incapacité de faire face collectivement au drame des réfugiés engendré par la guerre du Moyen-Orient en a apporté la tragique confirmation.

La question est désormais posée : ou bien les nations européennes trouvent la formule de leur unité démocratique, manquée en 2005 et jamais approchée depuis, ou bien elles vont vers la montée des nationalismes, l’officialisation de la xénophobie, la soumission aux fluctuations de la nouvelle économie financière, dominée par le jeu des acteurs privés et de nouvelles puissances géopolitiques, et la prolifération des politiques sécuritaires. Un nouveau « moment constituant » est requis pour éviter l’éclatement et refonder la citoyenneté.

Haut de page