Navigation – Plan du site
Pourquoi tolérer la religion ?

Pourquoi tolérer la religion ?

Brian Leiter, Pourquoi tolérer la religion ?, Genève, Markus Haller, coll. « Inférences », 2014, 233 p., Préface de Pierre Brunet ; Traduit de l'anglais par Louis Muskens, ISBN : 978-2-940427-20-8.
Notice publiée le 18 septembre 2014

Présentation de l'éditeur

Suffit-il de faire valoir un conit avec ses croyances religieuses pour se soustraire à une norme légale ? Qu’il s’agisse de vaccinations obligatoires, de cours de natation dans les écoles publiques ou de prohibition de l’abattage rituel, les exemptions accordées aux croyants sont généralement motivées par le principe de tolérance.

Dans les pays démocratiques, ce principe s’exprime par la liberté de conscience – la liberté d’exprimer ses convictions personnelles et d’agir selon elles –, liberté qui a toutefois ses limites. Celles-ci devraient-elles être diérentes lorsqu’il s’agit de convictions religieuses ? Y a-t-il des raisons morales d’accorder une place particulière à la religion ?

Brian Leiter montre pourquoi nos raisons de tolérer la religion ne se distinguent pas de celles qui s'appliquent aux autres revendications de conscience, et pourquoi le principe de tolérance ne peut justier de dérogation aux lois édictées dans l’intérêt général.

Cependant, interdire l’expression de convictions personnelles, religieuses ou autres, lorsqu’elle ne cause aucune nuisance revient à violer le principe de tolérance. En eet, selon Leiter, la laïcité telle qu’elle est concrétisée dans la législation française interdisant les symboles religieux ostentatoires à l'école « constitue en réalité un cas d’intolérance religieuse inadmissible ».

Haut de page

Auteur

Brian Leiter

Professeur de droit et directeur du Centre Droit–philosophie–valeurs humaines à l’université de Chicago. Il est considéré comme l’un des plus grands spécialistes de la philosophie de Nietzsche. Ses écrits sur la pratique de la jurisprudence lui ont valu une reconnaissance internationale. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont Naturalizing Jurisprudence (2007) et Nietzsche on Morality (2002). Son blog leiterreports.typepad.com compte parmi les sites philosophiques les plus consultés au monde.

Haut de page