Navigation – Plan du site
Les agences de travail temporaire : leur rôle et leur fonctionnement comme intermédiaires du marché du travail

Les agences de travail temporaire : leur rôle et leur fonctionnement comme intermédiaires du marché du travail

Mircea Vultur, Jean Bernier (dir.), Les agences de travail temporaire : leur rôle et leur fonctionnement comme intermédiaires du marché du travail, Laval, Presses de l'Université Laval, coll. « Sociologie contemporaine », 2014, 302 p., ISBN : 9782763719719.
Notice publiée le 13 octobre 2014

Présentation de l'éditeur

Les agences de travail temporaire, qu’on appelle aussi agences de placement ou agences de location de personnel, sont devenues un élément important du mouvement général de développement de la flexibilité du marché de l’emploi et de l’accroissement du travail atypique. En agissant comme intermédiaires entre le travailleur et l’entreprise utilisatrice de ce travailleur, les agences, dont l’activité de location n’est pas réglementée au Québec, contribuent de plus en plus à remodeler la structure et le fonctionnement du marché du travail. Par leurs activités de recherche, de sélection, de placement et de location de personnel, ces intermédiaires exercent une influence forte sur les stratégies d’embauche et d’organisation du travail des entreprises et sur les travailleurs qui font appel à leurs services.

Le présent ouvrage examine le rôle des agences de travail temporaire en tant qu’intermédiaires du marché du travail à partir de différents matériaux empiriques issus de recherches qualitatives et d’analyses juridiques. Les travaux présentés visent à diagnostiquer les modes de recrutement des salariés d’agence, leur condition sociale, de même que leurs conditions de travail, en ce qui a trait aux rapports aussi bien individuels que collectifs du travail, ainsi que différents aspects de la santé et la sécurité du travail dans les relations triangulaires auxquelles donne lieu la location de personnel. Conçu dans une perspective interdisciplinaire, l’ouvrage présente des études produites par des chercheurs au fait de la recherche théorique et empirique dans les champs de la sociologie, des relations industrielles et du droit du travail. Ces études permettent de mieux comprendre l’émergence des agences dans le contexte québécois, leur mode de fonctionnement et les conséquences sociales et juridiques qui découlent de leur intervention ainsi que les relations que les agences entretiennent avec les travailleurs qui font appel à leurs services.

Haut de page

Auteurs

Mircea Vultur (dir.)

est professeur de sociologie et chercheur en socio-économie du travail et de la formation à l’institut national de la recherche scientifique de Québec. Il responsable de l’axe " Travail et insertion professionnelle " de l’Observatoire Jeunes et Société et coprésident du Comité international de recherche " Sociologie du travail " affilié à l’Association internationale des sociologues de langue française (AISLF). Ses recherches actuelles portent sur la surqualification, le rôle du diplôme dans le processus d’insertion professionnelle des jeunes et les pratiques de recrutement des entreprises.

Publications du même auteur

Jean Bernier (dir.)

Haut de page