Navigation – Plan du site
Dire les villes nouvelles

Dire les villes nouvelles

François Leimdorfer (dir.), Dire les villes nouvelles, Maison des Sciences de l'Homme, coll. « Les mots de la ville », 2014, 281 p., ISBN : 978-2-7351-1761-1.
Notice publiée le 09 décembre 2014

Présentation de l'éditeur

Créer une ville de toutes pièces et ex nihilo est un acte que l'on observe dès l'antiquité et dans toutes les régions et civilisations du monde : ainsi les villes grecques de colonisation, les bastides du moyen âge français, etc. Ce phénomène s'est largement amplifié au cours du XXe siècle, notamment en France, en Grande Bretagne, dans les pays de la zone soviétique et aujourd'hui dans les pays émergents.

Quels sont les mots et les discours qui construisent et accompagnent ce phénomène ? Cet ouvrage montre que, plutôt que des mots nouveaux pour des villes nouvelles, le vocabulaire s'inscrit dans le discours de l'urbanisme et dans les images d'une ville idéale. Les exemples de villes nouvelles grecques, britanniques, marocaines, allemandes (RDA), françaises, montrent que le vocabulaire et la nomination des lieux et des catégories d'espace font l'objet de luttes politiques et idéologiques aiguës qui redoublent les luttes pour les aménagements urbains.

Le discours est en effet traversé, à divers moments et en divers lieux, par des lignes de forces sociales, politiques, culturelles et idéologiques. Le discours et ses mots ne sont pas seulement l'indice de transformations sociales et urbaines, ils jouent un rôle actif dans la fabrication même de la ville, de la "ville nouvelle".

Haut de page