Navegación – Mapa del sitio
Homosexualité et procréation : les prémices d'un matriarcat ?

Homosexualité et procréation : les prémices d'un matriarcat ?

Analyse stratégique du processus de décision d'avoir un enfant dans un couple homosexuel
Cyril Desjeux, Homosexualité et procréation : les prémices d'un matriarcat ? Analyse stratégique du processus de décision d'avoir un enfant dans un couple homosexuel, L'Harmattan, col. « Logiques sociales », 2006, 308 p., @ean : 9782296016507.
Anuncio publicado en 16 abril 2007

Presentación del editor

Comment fait-on les bébés ? Cette question, en apparence anodine, cache une dimension sociale complexe. En effet avoir un enfant ne se résume pas à la rencontre d'un gamète mâle et femelle, mais relève d'un processus de décision. Celui-ci apparaît comme d'autant plus complexe quand le couple n'est pas composé d'un homme et d'une femme, mais de deux femmes ou de deux hommes. Ainsi, une étude qualitative du processus de décision d'avoir un enfant dans un couple homosexuel (homme et femme) a été faite. En comprenant " avoir " comme une action collective permettant d'engendrer ou d'adopter, sept étapes ont été identifiées dans ce processus : l'évaluation des possibilités d'avoir un enfant, l'expression du désir d'enfant, la construction d'une opinion positive sur le projet, la prise en compte des contraintes du projet, le choix de conception, la configuration parentale choisie et avoir un autre enfant. Pris dans des mécanismes sociaux, ce processus de décision peut varier d'un couple à l'autre, produisant à la fois un effet de mimétisme et un effet d'innovation par rapport à des modèles parentaux existants. Au final, trois modèles principaux de configuration homoparentale ressortent de ce processus. Pris dans leur ensemble, les modèles féminins (sans père), mixtes (avec au moins un père et une mère) ou masculins (sans mère) tendraient vers une forme de matriarcat.

Inicio de página

Notas de la redacción

Un site à visiter : harmattan

Inicio de página