Navigation – Plan du site

AccueilLireLes revues2015Lire en maternelle : la lecture a...

Lire en maternelle : la lecture avant que de savoir lire

Lire en maternelle : la lecture avant que de savoir lire

Pierre Sève, Sylvie Cèbe (dir.), « Lire en maternelle : la lecture avant que de savoir lire », Repères, n° 50 (2014), 2015, Lyon, ENS Éditions, ISBN : 978-2-84788-642-9.
Notice publiée le 19 février 2015

Présentation de l'éditeur

Il est paradoxal de parler d'une lecture d'avant qu'on sache lire. Et pourtant…

Et pourtant, il est très fréquent que des adultes lisent des livres aux enfants, et que – dans ces moments-là – les enfants ne soient pas des auditeurs passifs, mais soient conviés à prendre une part active à ces « lectures conjointes » ou « partagées ». Ainsi, depuis longtemps, l'École Maternelle propose à ses jeunes élèves des activités qu’on n’hésitera pas à appeler « lecture ». Qui plus est, des études récentes montrent que les compétences et habiletés acquises dans leur jeune âge autour du livre lu sont déterminantes dans le devenir scolaire des élèves : l’attention qu’on peut y porter contribue donc à réduire les inégalités et à préparer les voies d’une pratique cultivée de la lecture.

Ce numéro de Repères soumet plusieurs points à la réflexion. Certaines contributions attirent l’attention sur des objets d’enseignement parfois méconnus, tels l’entrée dans la fiction, la première pratique des écrits documentaires, les imagiers… D’autres interrogent la spécificité des lectures scolaires qu’elles confrontent aux pratiques familiales ou explorent des modalités de médiation peu fréquentes. D’autres encore offrent des propositions pour aménager des dispositifs féconds. Le point de vue des élèves eux-mêmes n’est pas ignoré. Cet ensemble n’apporte pas, bien sûr, de modèles définitifs pour assurer ce premier apprentissage de la lecture. Mais la diversité des recherches qui y sont présentées témoigne de l’importance des questions que pose à l’école le souci d’éduquer de jeunes intelligences.

 

Sommaire

DOSSIER

Des points à enseigner parfois méconnus

- La co-construction de mondes dans la lecture conjointe  d'album de fiction en petite et toute petite sections, Marie-Claude Javerzat

- S'essayer à utiliser un texte documentaire en petite section, Martine Jaubert, Maryse Rebière et Hélène Guillou-Kérédan

- Parler / lire en toute petite section de maternelle : de l'intersubjectif à l’intrasubjectif. Quelques éléments de réflexion à partir de trois exemples de lecture d’imagier, Véronique Bourhis

Sur les modalités de médiation

- Raconter et lire des récits de fiction : effets comparés  sur la compréhension d’élèves de maternelle, Véronique Boiron 

- Comparaison des conduites de récit d’adultes et d’enfants  dans deux situations de lecture d’albums, Élise Vinel

Propositions d’ingénierie didactique

- Entrer dans l’album L’intrus de C. Boujon  en Grande Section de maternelle :  une situation potentielle de problématisation, Annette Schmehl-Postaï, François Simon et Catherine Huchet 

- Justifications des élèves et médiations de l’enseignante  dans une tâche de compréhension en lecture  d’un conte en maternelle, Glaís Sales Cordeiro

- Un répertoire d’albums québécois propices au développement des habiletés interprétatives des élèves de maternelle, Elaine Turgeon

Les représentations des élèves

- Comment des élèves de grande section s’approprient-ils  l’acte de lire lorsqu’on leur demande de lire un récit illustré qu’ils connaissent ?, Maria Kreza 

VARIA

- Contradictions et nécessités de l’enseignement  de la grammaire : la difficulté empirique des énoncés  complexes en production, entre morphosyntaxe,  lexique et pragmatique, Caroline Masseron

Haut de page

Auteurs

Pierre Sève (dir.)

Sylvie Cèbe (dir.)

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search