Navigation – Plan du site
Échelles de pouvoir, rapports de genre

Échelles de pouvoir, rapports de genre

Femmes, jésuites et modèle ignatien dans le long XIXe siècle
Silvia Mostaccio, Marina Caffiero, Jan De Maeyer, Pierre-Antoine Fabre, Alessandro Serra, Échelles de pouvoir, rapports de genre. Femmes, jésuites et modèle ignatien dans le long XIXe siècle, Louvain-la-Neuve, Presses universitaires de Louvain, coll. « L'atelier d'Érasme », 2014, 336 p., ISBN : 9782875583321.
Notice publiée le 19 mars 2015

Présentation de l'éditeur

Cet ouvrage est consacré aux différentes échelles du pouvoir exercé par les femmes et sur elles-mêmes de la part des autorités ecclésiastiques et civiles engagées dans le contrôle des congrégations religieuses féminines inspirées du modèle ignatien. Les cas d'étude ici considérés se réfèrent à la période qui va de la suppression de la Compagnie de Jésus (1773) aux premières décennies du XXe siècle, c'est-à-dire ce que l'historiographie a défini comme « le long XIXe siècle ». Cette perspective de longue durée permet de saisir les dynamiques d’adaptation et d’évolution de ces échelles de pouvoir face à la situation politique et religieuse des divers contextes géographiques, de l’Europe occidentale jusqu’aux Amériques.

Haut de page