Navigation – Plan du site
Invalides psychiques, experts et litiges

Invalides psychiques, experts et litiges

Cristina Ferreira, Invalides psychiques, experts et litiges, Lausanne, Antipodes, coll. « Existences et société », 2015, 304 p., ISBN : 9782889010912.
Notice publiée le 20 avril 2015

Présentation de l'éditeur

Déficit financier et abus: ces thèmes prégnants dans les débats publics masquent la complexité des désaccords autour de l'invalidité.

À partir d'une enquête documentaire, ce livre retrace les controverses qui ont cours depuis les années 1990 dans le monde de l’expertise des maladies psychiques. Doutes et soupçons entourent ceux dont l’incapacité de travail est causée par des douleurs corporelles dites «inexplicables». À leur propos, des questions anciennes resurgissent:
– Au fond, qu’est-ce qu’un invalide?
– Qui peut réellement avoir le droit à une rente?

Les rapports de force tendent à s’intensifier sur le front politique à l’occasion de chaque révision législative. De son côté, quoique critiquée, l’expertise médicale est de plus en plus appelée pour produire une vérité sur ce qu’être incapable veut dire. Et au tribunal, comme le montrent les 275 affaires analysées, les magistrats se confrontent à une kyrielle de situations qui ne se laissent pas volontiers enfermer dans une interprétation univoque.

La lame de fond des réformes est une innovation gestionnaire majeure. Parce que la maladie psychique évolue de manière imprévisible et fluctuante, on accorde des droits sociaux à titre provisoire. S’il est trop tôt pour tirer toutes les conséquences de cette politique, une chose semble néanmoins sûre: pour certaines personnes, la sécurité sociale n’est plus de saison.

Haut de page