Navigation – Plan du site
Florence berceau de la Renaissance

Florence berceau de la Renaissance

Théa Picquet, Florence berceau de la Renaissance, Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence, coll. « Manuels », 02/04/2015, 170 p., ISBN : 978-2-85399-975-5.
Notice publiée le 11 mai 2015

Présentation de l'éditeur

Ce livre brosse un tableau de l'histoire de Florence : réalité politique, économique et sociale, moeurs, vie culturelle et artistique, littérature et l'histoire. Il s'adresse aux étudiants mais peut intéresser toute personne attirée par la pensée de la Renaissance, non seulement italienne. L'ouvrage est divisé en deux parties. La première propose des directions d'étude et se veut un cheminement depuis le Moyen Age jusqu'à la Renaissance ; elle démontre comment Florence devient le berceau de l'Humanisme, un idéal de vie dont l'homme est le motif idéal, le centre du monde.

La deuxième partie est une anthologie de textes choisis pour illustrer la démarche de la pensée. Des auteurs célèbres, comme Machiavel ou Guichardin, en côtoient d'autres, moins connus par les francophones mais tout aussi importants pour notre étude.

Haut de page

Auteur

Théa Picquet

Théa Picquet est professeur à l'université d'Aix-Marseille. Spécialiste de littérature et de civilisation de la Renaissance, elle a orienté ses travaux vers l'histoire des mentalités au XVIe siècle. Auteur d'articles sur des textes rares ou inédits, elle a publié notamment L'humanisme italien de la Renaissance et l'Europe, Aix-en-Provence.

Haut de page