Navigation – Plan du site
Gouvernance communautaire et innovations au sein de la francophonie néobrunswickoise et ontarienne

Gouvernance communautaire et innovations au sein de la francophonie néobrunswickoise et ontarienne

Linda Cardinal, Éric Forgues, Gouvernance communautaire et innovations au sein de la francophonie néobrunswickoise et ontarienne, Québec (Ca), Presses de l'Université Laval, coll. « Lanfues officielles et sociétés », 20015, 285 p., ISBN : 978-2-7637-1698-5.
Notice publiée le 18 juin 2015

Présentation de l'éditeur

Cet ouvrage original s’inscrit dans le contexte des débats sur les rapports entre l’État et la société, en prenant pour objet les initiatives de gouvernance communautaire mises en place dans les milieux francophones du Nouveau-Brunswick et de l’Ontario depuis les années 1990 afin de mieux relever certains de leurs défis de l’heure, que ce soit dans le domaine des arts et de la culture, du développement communautaire et économique, de l’immigration francophone, de la jeunesse ou de la justice. Les réponses apportées à ces enjeux par les groupes communautaires francophones de ces deux provinces recèlent des savoirs et des enseignements importants pour bien saisir la situation des communautés francophones et leur influence sur la formulation des politiques publiques. L’ouvrage repose sur une démarche de recherche collaborative dont un des objectifs était aussi de contribuer à démocratiser la recherche vers le milieu communautaire.

Haut de page

Auteurs

Linda Cardinal

Linda Cardinal est professeure titulaire à l’École d’études politiques et détentrice de la Chaire de recherche sur la francophonie et les politiques publiques de l’Université d’Ottawa. Ses champs d’intérêt sont les minorités, la gouvernance et les politiques linguistiques, les débats sur l’action collective, le fédéralisme, les rapports entre l’État et la société dans le domaine des enjeux identitaires. Elle s’intéresse aussi à ces questions dans le domaine de la comparaison Québec-Irlande. Elle a récemment dirigé Le fédéralisme asymétrique et les minorités nationales et linguistiques (2008) et codirigé Managing Diversity : Practices of Citizenship (2007). En 2008, elle a été élue présidente de la Société québécoise de science politique.

Éric Forgues

Éric Forgues a obtenu son doctorat en sociologie à l'Université de Montréal. Sa thèse portait sur le rôle de l'État dans le développement économique des francophones au Québec. Depuis 1998, il mène des recherches à l'Université de Moncton sur le développement communautaire et l'économie sociale, ainsi que le développement régional et durable. Il a enseigné à l'Université de Moncton en sociologie et en études environnementales. Il a également oeuvré au Bureau de soutien à l'innovation de l'Université de Moncton. Depuis 2012, il est Directeur général de l'Institut canadien de recherche sur les minorités linguistiques. Il a été directeur adjoint et chercheur de l'ICRML de 2003 à 2012. Ses travaux portent sur le développement des communautés en contexte minoritaire et le rôle que jouent la gouvernance, le capital social et les capacités communautaires dans les initiatives visant leur développement. D'autres travaux portent sur la migration, les disparités de revenu, le modèle de prise en charge des besoins en santé des communautés en contexte minoritaire.

Publications du même auteur

Haut de page