Navigation – Plan du site
Les innovateurs silencieux

Les innovateurs silencieux

Histoire des pratiques d'enseignement à l'université, des années 1950 à 2010
Marie-Laure Viaud, Les innovateurs silencieux. Histoire des pratiques d'enseignement à l'université, des années 1950 à 2010, Grenoble, Presses universitaires de Grenoble, coll. « Regards sur l'éducation », 2015, 304 p., ISBN : 978-2-7061-2266-8.
Notice publiée le 26 juin 2015

Présentation de l'éditeur

En 1955 en France, 150000 étudiants fréquentaient l'Université. En 2015, ils sont 1370000. Face à un public toujours plus nombreux et dont le comportement et le rapport au savoir apparaissent peu conformes à la tradition universitaire, les enseignants-chercheurs se sont parfois sentis démunis. Comment le corps enseignant a-t-il innové face à cette inflation d'étudiants, aux profils toujours plus diversifiés ? Quelles stratégies d'enseignement novatrices ont été mises en place pour continuer à assumer la mission de l'Université ? A travers cet ouvrage, Marie-Laure Viaud analyse plus de 50 années d'évolution des pratiques d'enseignement, en se focalisant sur les principales innovations en matière de pédagogie.

Au-delà des historiens et des sociologues de l'éducation, cet ouvrage intéressera tous ceux qui se soucient de transformer les pratiques d'enseignement dans l'enseignement supérieur, et qui souhaitent prendre connaissance des types d'expérimentations entreprises depuis une cinquantaine d'années, de leur évolution, ainsi que de l'analyse des facteurs favorables ou défavorables aux innovations.

Haut de page

Auteur

Marie-Laure Viaud

Marie-Laure Viaud, agrégée d'histoire et docteur en sciences de l'éducation, est maître de conférences en sciences de l'éducation à l'université d'Artois.

Haut de page