Navigation – Plan du site
Le livre qui a changé l'Europe

Le livre qui a changé l'Europe

Cérémonies religieuses du monde de Bernard Picart & Jean Frédéric Bernard
Lynn Hunt, Margaret C. Jacob, Wijnand Mijnhardt, Le livre qui a changé l'Europe. Cérémonies religieuses du monde de Bernard Picart & Jean Frédéric Bernard, Genève, Markus Haller, coll. « Modus vivendi », 2015, 482 p., Traduit de l'anglais par Sylvie Kleiman-Lafon, ISBN : 978-2-940427-23-9.
Notice publiée le 21 septembre 2015

Présentation de l'éditeur

Au début du 18e siècle, l’éditeur et auteur Jean Frédéric Bernard et le graveur Bernard Picart ont publiés à Amsterdam un texte fondateur des Lumières – une description comparative et illustrée des pratiques religieuses du monde en 7 volumes in folio. Se démarquant clairement des tendances si fréquentes à exagérer – par le texte et par l’image – quelques aspects des «autres» religions afin de dénigrer moralement leurs adhérents, Bernard et Picart avaient adopté une démarche essentiellement descriptive qui leur permettait de corriger les idées fausses et douteuses sans s’engager dans la polémique.
Comment le projet de Picart et Bernard a-t-il pu se réaliser dans une Europe où les autorité politiques et religieuses étaient si étroitement liées ? Lynn Hunt, Margaret C Jacob et Wijnand Mijnhardt nous introduisent aux débats religieux et politiques de l’époque, aux diverses stratégies de représentation picturale des croyants, au fonctionnement du marché du livre de l’époque, et analysent le rôle de Cérémonies religieuses du monde dans la diffusion de la tolérance religieuse.

Haut de page

Auteurs

Lynn Hunt

Lynn Hunt est professeur d’histoire à l’université de Californie à Los Angeles, et membre de l’American Academy of Arts and Sciences. Spécialiste de l’histoire française, elle a publié et coédité une quinzaine d’ouvrages, en grande partie consacrés à la Révolution française, comme par exemple Politics, Culture, and Class in the French Revolution (1984) et The Family Romance of the French Revolution (1992 ; trad. Le roman familial de la Révolution française, 1995).

Publications du même auteur

Margaret C. Jacob

Margaret C. Jacob est professeur d’histoire à l’université de Californie, Los Angeles. Spécialiste du Siècle des lumières, elle a écrit plusieurs ouvrages sur la franc-maçonnerie et, récemment, un ouvrage sur le rôle du savoir dans le développement de l’économie aux 18e et 19e siècles. Ses ouvrages incluent  Les Lumières au quotidien (À l’Orient, 2004), Les premières franc-maçonnes au Siècle des lumières (avec Janet Burke, Presses universitaires de Bordeaux, 2011), The First Knowledg Economy (Cambridge University Press, 2014).

Wijnand Mijnhardt

Wijnand Mijnhardt occupe la chaire d’histoire comparative des sciences et des lettres à l’université d’Utrecht. Le développement des Lumières aux Pays-Bas et l’impact des sciences sur le processus de modernisation comptent parmi les points forts de sa recherche. Il est l’auteur de Towards a New Template for Dutch History (avec Paul Brusse, Waanders/Utrecht Universiteit, 2011), 1800 : Blueprints for a National Community (avec Joost Kloek, Palgrave Macmillan, 2005) et de nombreuses autres publications en anglais et en hollandais.

Haut de page