Navigation – Plan du site
Journal politique

Journal politique

La république gaullienne (1958-1981)
Michel Winock, Journal politique. La république gaullienne (1958-1981), Vincennes, Thierry Marchaisse, 2015, 500 p., ISBN : 9782362800856.
Notice publiée le 29 septembre 2015

Présentation de l'éditeur

La Ve République se met en place, le marxisme bouche l’horizon intellectuel, la guerre d’Algérie semble interminable... Nous sommes en 1958, Michel Winock a 20 ans. "Dévoré par la politique", il s’ennuie en licence de Lettres et décide de devenir historien.

On découvrira dans ses notes quotidiennes un peintre de notre temps, à l’art du trait et du portrait digne de nos moralistes. Un observateur méticuleux des affaires publiques, des médias, des conflits sociaux ou idéologiques. Un conteur né, dont l’ironie s’est faite méthode pour mieux comprendre ses contemporains.

Ce volume où s’enchevêtrent vie politique et vie universitaire, vie de l’édition et vie personnelle s’achève en 1981. Avec la victoire de François Mitterrand à l’élection présidentielle, « un cycle se terminait : la république gaullienne était finie ».   

Haut de page

Auteur

Michel Winock

Michel Winock est historien, professeur émérite d’histoire contemporaine à l’Institut d’études politiques de Paris. Fondateur de la revue L’Histoire, il a été longtemps éditeur au Seuil. Auteur de nombreux ouvrages, il a publié notamment, Le Siècle des intellectuels (1997, Prix Médicis essai), Les Voix de la liberté (2001, Prix Roland de Jouvenel de l’Académie française), Jeanne et les siens (2003, Prix Eugène Colas de l’Académie française), Clémenceau (2007, Prix Aujourd’hui), Madame de Staël (2010, Prix Goncourt de la biographie et Grand prix Gobert de l’Académie française).

Haut de page