Navigation – Plan du site
L'école des patrons

L'école des patrons

Silence et morales d'entreprise à la Business School de Harvard
Michel Anteby, L'école des patrons. Silence et morales d'entreprise à la Business School de Harvard, Paris, Rue d'Ulm, coll. « Sciences sociales », 2015, 264 p., Traduit de l'américain par Isabelle Mennesson, ISBN : 978-2-7288-0541-9.
Notice publiée le 13 octobre 2015

Présentation de l'éditeur

Comment sont formés les futurs patrons américains ? Quel sens moral retirent-ils de leur passage sur les bancs des fameuses business schools  où ils acquièrent leur formation ? L’analyse ethnographique de la plus emblématique de ces écoles, celle de Harvard, apporte des réponses. Michel Anteby nous découvre les rouages d’une institution centenaire et dresse des parallèles frappants entre la socialisation des professeurs et celle des élèves. De la préparation des séances de cours à la circulation dans les tunnels du campus, du système d’évaluation et de notation aux suspensions pour motif d’insuffisance académique, ce livre retrace le parcours éducatif, à la fois mythique et singulier, de ceux qui aspirent à devenir patrons. Car ils évoluent dans un contexte qui promeut un silence normatif relatif. Arguant de respecter une multitude de points de vue, l’école se refuse à prôner ouvertement une norme. C’est donc une étrange idéologie de la non-idéologie qui est interrogée ici, et un silence bien plus parlant qu’il n’y paraît. 

Haut de page

Auteur

Michel Anteby

Michel Anteby est professeur associé en sociologie des organisations à l’Université de Boston et chercheur associé au Centre de sociologie des organisations (Sciences-Po/CNRS). Ses recherches examinent la manière dont les individus s’attachent à leur travail, à leur profession et aux organisations qui les emploient. Après une thèse sur les compagnons dans l’industrie aéronautique, soutenue en cotutelle à l’Université de New York et à l’EHESS, il a continué à interroger les pratiques que les individus développent au travail pour créer et maintenir leur culture et identité propre. Membre du corps professoral de la Harvard Business School pendant dix ans, comme professeur assistant puis associé, il a également enseigné à la Yale School of Management ainsi qu’à la Leonard N. Stern School of Business de l’Université de New York. Il connaît donc les buisness schools américaines de l’intérieur. 

Haut de page