Navigation – Plan du site
L'espace, un objet central de la sociologie

L'espace, un objet central de la sociologie

Jean Remy, L'espace, un objet central de la sociologie, Toulouse, Erès, coll. « Sociétés urbaines et rurales (poche) », 2015, 183 p., préface de Maurice Blanc, ISBN : 978-2-7492-4899-8.
Notice publiée le 04 novembre 2015

Présentation de l'éditeur

L’espace est un concept géographique qui n’est pas réservé aux seuls géographes. Comme le temps, il est pour Jean Remy un concept majeur présent dans toutes les sciences sociales et dans tous les domaines.

L’auteur reprend la distinction d’Henri Lefebvre entre espace conçu, espace vécu et espace perçu. L’espace conçu n’est pas le monopole des architectes et urbanistes, il est issu d’un projet, toujours en décalage avec l’espace social « déjà là ». Il suscite des tensions entre conservation de la tradition et ouverture à la modernité.

Jean Remy est économiste et sociologue. Il offre ici une synthèse magistrale fondée sur son enseignement et ses recherches en sociologie urbaine et rurale mais également sur sa longue implication dans la conception et l’aménagement de Louvain-la-Neuve, expérience réussie d’une université qui n’a pas voulu construire un campus, mais une véritable ville nouvelle universitaire. Il montre comment, malgré les tensions, un dialogue fécond s’est établi entre chercheurs et praticiens de l’aménagement de l’espace.

Cet ouvrage est écrit pour les étudiants et les chercheurs des nombreuses disciplines concernées par l’aménagement de l’espace mais aussi pour les professionnels, les élus et les citoyens désireux de comprendre les transformations des villes et des campagnes

Haut de page