Navigation – Plan du site
Peut-on critiquer le capitalisme ?

Peut-on critiquer le capitalisme ?

Kenza Aghouchy, Gilles Campagnolo, Philippe Chanial, Bernard Doray (dir.), Peut-on critiquer le capitalisme ?, La Dispute, coll. « Comptoir de la politique », 2008, 186 p., EAN : 9782843031557.
Notice publiée le 09 avril 2008

Présentation de l'éditeur

Peut-on critiquer le capitalisme ? La question se pose effectivement. En premier lieu parce que ce mode bien particulier de production et de répartition des richesses, le capitalisme, étend aujourd'hui son empire à l'ensemble du monde et à la majeure partie des activités humaines, prenant une place telle dans nos vies qu'il nous est devenu difficile d'imaginer, plus encore de concevoir, rationnellement, d'autres types de rapports économiques entres les humains. Mais elle se pose, en second lieu, en raison du refus de plus en plus décomplexé, parfois brutal, de ceux qui ont la main sur les principales institutions d'élaboration et de diffusion de l'information et des idées que l'hypothèse même d'une autre forme d'organisation sociale puisse encore être librement envisagée, discutée, étudiée, soutenue... Le lecteur prendra connaissance dans la présentation de ce volume de l'histoire mouvementée des textes qui le composent. Elle témoigne de la désinvolture avec laquelle ceux qui en ont les moyens choisissent discrétionnairement ce qu'il est utile ou non de rendre public. Quant aux contributions elles-mêmes, elles démontrent, et c'est vraisemblablement là ce qui a un temps interdit leur publication, que la recherche et la pensée autour de perspectives non-capitalistes de développement des sociétés demeurent aussi vivantes que jamais.

Haut de page