Navigation – Plan du site
1939-1945

1939-1945

Une démographie dans la tourmente
Jean-Marc Rohrbasser, Martine Rousseau-Rossmann (dir.), 1939-1945. Une démographie dans la tourmente, Paris, INED, 2015, 384 p., Préface de Henry Rousso, ISBN : 978-2-7332-1060-4.
Notice publiée le 16 novembre 2015

Présentation de l'éditeur

Le cataclysme de la Seconde Guerre mondiale, caractérisé par l’ampleur et la démesure des pertes humaines – 40 millions le nombre de morts sur le continent européen – l’est aussi par leur nature, les morts civils dépassant largement les pertes militaires. Un chaos qui a touché toutes les populations. Militaires, prisonniers de guerre ou politiques, populations déplacées, bombardées, massacrées, exterminées ou affamées.

Cette démesure a bouleversé le destin démographique de centaines de millions d’hommes, de femmes, d’enfants. Séparations forcées, familles éclatées et décimées, deuils ont eu des conséquences sur la mortalité, la fécondité, la courbe des naissances, les mariages : des phénomènes qui se lisent sur la durée.

Estimer des chiffres d’une telle envergure n’est pas allé de soi. Dès l’après-guerre, les démographes ont tenté de dresser des bilans et d’en évaluer les conséquences sur la pyramide des âges. Au fil des décennies, les estimations se sont affinées, avec la mise à disposition de nouvelles archives.

70 ans après la fin de la guerre, ce recueil de textes, articles, extraits d’ouvrages de démographes et d’historiens offre une vision globale, au niveau européen, d’un tournant unique dans l’histoire de la population.

Haut de page