Navigation – Plan du site
Mary Wollstonecraft : aux origines du féminisme politique et social en Angleterre

Mary Wollstonecraft : aux origines du féminisme politique et social en Angleterre

Nathalie Zimpfer (dir.), Mary Wollstonecraft : aux origines du féminisme politique et social en Angleterre, Lyon, ENS Éditions, coll. « Les fondamentaux du féminisme anglo-saxon », 2015, 250 p., ISBN : 978-2-84788-703-7.
Notice publiée le 19 novembre 2015

Présentation de l'éditeur

La question du genre étant plus que jamais d'actualité, il n’est pas inutile de connaître les grandes figures qui marquèrent la naissance du féminisme. Destiné à un public français non spécialisé, l’ouvrage Mary Wollstonecraft : aux origines du féminisme politique et social en Angleterre offre une synthèse de la pensée de celle que l’on considère à juste titre comme la « mère du féminisme anglo-saxon » et propose des extraits traduits de ses œuvres. D’une modernité stupéfiante, les analyses de Wollstonecraft montrent qu’elle fut visionnaire par ses idées autant que par sa méthode, qui consiste à déconstruire les représentations de la féminité qui prévalaient alors afin de dénaturaliser les constructions idéologiques. Prélude indispensable à toute réforme sociale, ce travail de déconstruction est libération des esprits, « déploiement de l’imagination » qui, seul, conduit à la liberté.

Haut de page