Navigation – Plan du site
La Révolution des Œillets et l’immigration portugaise

La Révolution des Œillets et l’immigration portugaise

« La Révolution des Œillets et l’immigration portugaise », Migrance, n° 43, 2014, ISSN : 1168-0814.
Notice publiée le 17 novembre 2015

Présentation de l'éditeur

Le 25 avril 1974, le soulèvement du Mouvement des forces armées (MFA), connu sous le nom de Révolution des Œillets, met fin à près de 50 ans de dictature (1926-1974), à une guerre coloniale en Afrique et instaure la liberté et la démocratie politique au Portugal. Il y a alors 750 000 Portugais en France, pays où, depuis 1960, ils étaient les plus nombreux à émigrer. Que signifie le soulèvement du 25 avril 1974 pour les Portugais de France de l’époque ? Comment s’insèrent-ils dans cette histoire, et quel rôle ont-ils joué pendant et après la Révolution des Œillets ? Quels rapports la Révolution a-t-elle établi entre le nouvel état portugais et ses émigrés ? Quelles traces la Révolution de 1974 a-t-elle au sein de l’immigration portugaise ? Telles sont quelques questions posées par ce numéro 43 de la revue Migrance.

Sommaire

Introduction
Marie-Christine VOLOVITCH-TAVARES et Louisa ZANOUN

Témoignages
: : Entretien avec Arthur Silva, réfractaire et militant anticolonialiste

: : « La Révolution se gagne au Portugal, mais elle se défend en France ». La Révolution des Œillets vécue par Manuel Dias Vaz, immigrant portugais militant dans des groupes politiques, syndicaux et associatifs en France

: : Vasco Martins. Parcours d’un militant portugais pour la démocratie au Portugal à travers la campagne d’archives orales de Génériques

: : Entretien avec José Batista de Matos. Le monument du 25 avril de Fontenay-sous-Bois, un cas exceptionnel d’hommage à la Révolution des Œillets

Histoires et mémoires du 25 avril
: : Quel 25 avril pour les émigrés ? L’État portugais et les migrants en France pendant la Révolution des Œillets
Victor PEREIRA

: : La Révolution des Œillets et l’immigration portugaise. Analyse de la presse écrite immigrée lusophone au Luxembourg (25 avril 1974 – 25 avril 1975)
Thierry HINGER

: : Le Conselho das Comunidades Portuguesas comme pièce centrale de la politique migratoire de l’après-25 avril
Maria Beatriz ROCHA-TRINDADE

: : Les intellectuels et le 25 avril : entre pensées et actions d’António José Saraiva
Yvette SANTOS

: : Voix poétiques de quelques exilés et immigrés portugais en France
Dominique STOENESCO

: : Le 25 avril et la liberté d’émigrer. Pratiques et mémoires des intermédiaires de l’émigration clandestine
Marta SILVA

: : L’émigration et le 25 avril : regards croisés. De l’espérance à un certain désenchantement (1974-2014)
Manuel Antunes DA CUNHA et Maria Engrácia LEANDRO

Odysséo
: : La presse militante de l’immigration portugaise dans Odysséo
Carolina MACEDO

Le 25 avril 1974, le soulèvement du Mouvement des forces armées (MFA), connu sous le nom de Révolution des Œillets, met fin à près de 50 ans de dictature (1926-1974), à une guerre coloniale en Afrique et instaure la liberté et la démocratie politique au Portugal. Il y a alors 750 000 Portugais en France, pays où, depuis 1960, ils étaient les plus nombreux à émigrer. Que signifie le soulèvement du 25 avril 1974 pour les Portugais de France de l’époque ? Comment s’insèrent-ils dans cette histoire, et quel rôle ont-ils joué pendant et après la Révolution des Œillets ? Quels rapports la Révolution a-t-elle établi entre le nouvel état portugais et ses émigrés ? Quelles traces la Révolution de 1974 a-t-elle au sein de l’immigration portugaise ? Telles sont quelques questions posées par ce numéro 43 de la revue Migrance. - See more at: http://www.generiques.org/la-revolution-des-oeillets-et-limmigration-portugaise/#sthash.wyAvr4zf.dpuf
Le 25 avril 1974, le soulèvement du Mouvement des forces armées (MFA), connu sous le nom de Révolution des Œillets, met fin à près de 50 ans de dictature (1926-1974), à une guerre coloniale en Afrique et instaure la liberté et la démocratie politique au Portugal. Il y a alors 750 000 Portugais en France, pays où, depuis 1960, ils étaient les plus nombreux à émigrer. Que signifie le soulèvement du 25 avril 1974 pour les Portugais de France de l’époque ? Comment s’insèrent-ils dans cette histoire, et quel rôle ont-ils joué pendant et après la Révolution des Œillets ? Quels rapports la Révolution a-t-elle établi entre le nouvel état portugais et ses émigrés ? Quelles traces la Révolution de 1974 a-t-elle au sein de l’immigration portugaise ? Telles sont quelques questions posées par ce numéro 43 de la revue Migrance. - See more at: http://www.generiques.org/la-revolution-des-oeillets-et-limmigration-portugaise/#sthash.wyAvr4zf.dpuf
Haut de page