Navigation – Plan du site
Sociologie de l'espace

Sociologie de l'espace

Martina Löw, Sociologie de l'espace, Paris, Maison des Sciences de l'Homme, coll. « Bibliothèque allemande », 2015, 302 p., Traduit de l'allemand par Didier Renault ; préface d'Alain Bourdin, ISBN : 978-2-7351-2046-8.
Notice publiée le 19 novembre 2015

Présentation de l'éditeur

Martina Löw, précurseure décisive du spatial turn, détaille dans ce livre à la fois rigoureux et foisonnant l'espace comme produit social et sa constitution comme acte performatif. Son idée phare : l'espace émerge de l'interaction entre objets, structures et culture. Cette théorie dynamique de l'interdépendance des dimensions matérielles, sociales et symboliques de l'espace permet un nouveau regard sur l'architecture, le développement urbain et l'action sociale, éclairé par la sociologie de la culture.
L'auteure lance ainsi un des grands défis pour l'avenir : établir la typologie et comprendre les mécanismes relationnels comme des organisations spatiales du social qui engagent notre quotidien et déterminent nos choix de vie. L'ouvrage combine des analyses théoriques approfondies avec de nombreux exemples scientifiques, historiques, littéraires et cinématographiques. Paru une première fois en 2001 dans sa version originale et réédité maintes fois depuis, il est devenu l'un des travaux sociologiques les plus influents de ces deux dernières décennies.

Haut de page

Auteur

Martina Löw

Martina Löw est professeur de sociologie de planification et d'architecture à l’Université Technique de Berlin. Elle a obtenu en 1993 sa thèse de sociologie à l’Université de Johan Wolfgang Goethe à Frankfurt/Main et en 2000 son habilitation à l’Université Martin-Luther à Halle/Saale, département d’histoire, Philosophie et sciences sociales. Ses domaines de recherches portent sur la sociologie urbaine et la théorie de l’espace.

Haut de page