Navigation – Plan du site
L’éducation, un objet désormais commun à la sociologie et à la science politique

L’éducation, un objet désormais commun à la sociologie et à la science politique

Lorenzo Barrault-Stella, Gaële Goastellec (dir.), « L’éducation, un objet désormais commun à la sociologie et à la science politique », Éducation et sociétés, n° 36, 2015, Lyon, Bruxelles, De Boeck, ENS Éditions, ISBN : 9782807300866.
Notice publiée le 06 janvier 2016

Présentation de l'éditeur

SOMMAIRE

Dossier : L’éducation, un objet désormais commun à la sociologie et à la science politique

- Lorenzo Barrault-Stella, Gaële Goastellec, Introduction : L’éducation entre sociologie et science politique, des convergences contemporaines à leurs limites

- Baptiste Véroone, La construction à tâtons de l’action publique européenne en faveur du classement des universités U-Multirank

- Florence Vallade, Autisme : l’écran des évidences éducatives

- Nazli Nozarian, Les conditions d’émergence des dispositifs de démocratisation des grandes écoles : un enchevêtrement d’acteurs

- Juliette Fontaine, Réformer l’École sous Vichy. Changements et permanences de l’institution scolaire dans la France occupée (1940-1944)

- Frédéric Sawicki, Esquisse d’une sociologie politique des enseignants français

- Lorenzo Barrault-Stella, Cécile Hess, Sur quelques techniques enseignantes du maintien de l’ordre. Ethnographie du travail de conformation au sein d’un collège populaire

Varia

- Léonard Moulin, Frais d’inscription dans l’enseignement supérieur et régimes d’État-providence : une analyse comparative

- Fátima Antunes, Virgínio Sá, À la recherche d’une autre éducation. Professeurs et élèves en difficulté : voix et récits d’expériences au Portugal

- Pascale Garnier, L’“agency” des enfants. Projet scientifique et politique des “childhood studies

- Claire Isabelle, Andréanne Gélinas-Proulx, Hélène Meunier, Gérer l’école d’aujourd’hui : compétences actuelles et souhaitées chez les nouveaux directeurs au Canada

- Denis Lemaître, Linda Gardelle, Emmanuel Cardona Gil, Les élèves-ingénieurs maghrébins dans les écoles françaises : discours sur soi et production d’éthos

Haut de page