Navegación – Mapa del sitio
De l'intérêt de sortir le cannabis des réseaux criminels

De l'intérêt de sortir le cannabis des réseaux criminels

Pour une régulation d'un marché légal du cannabis
Christian Ben Lakhdar, De l'intérêt de sortir le cannabis des réseaux criminels. Pour une régulation d'un marché légal du cannabis, Lormont, Le Bord de l'eau, col. « Pour mieux comprendre », 2016, 137 p., @ean : 9782356874351.
Anuncio publicado en 02 febrero 2016

Presentación del editor

Aujourd’hui, la France est en tête des pays européens en matière de consommation de cannabis alors que dans le même temps, il est l’un des plus répressifs vis-à-vis de cette substance. Sur la base d’une documentation scientifique, l’auteur recense les arguments en faveur d’une libéralisation du cannabis. Que les arguments se fondent sur l’épidémiologie, la toxicologie, la santé publique, l’économie, la sociologie ou les sciences politiques, tous concourent à démontrer la menace de laisser le marché du cannabis aux mains d’organisations criminelles.

La guerre au cannabis menée en France est mise en échec dont le coût est non seulement économique, puisque les politiques répressives mises en œuvre pèsent sur le budget de l’État, mais aussi institutionnel dans la mesure où la loi du 31 décembre 1970 n’est pas crédible : plus d’un million quatre cent mille Français fument régulièrement du cannabis. Sa mise en œuvre injuste (les interpellations pour usage de cannabis paraissent souvent arbitraires) est parfois source de corruption...

Au regard des expériences étrangères et des travaux scientifiques français, l’ouvrage plaide pour un changement de régime juridique. Légaliser le cannabis apparaît non seulement comme une politique de réduction des risques de l’usage de ce produit, mais aussi le meilleur moyen de lutter contre la criminalité qui lui est associée.

Inicio de página

Autor

Christian Ben Lakhdar

Christian Ben Lakhdar est maître de conférences en économie à l’Université de Lille 2.

Inicio de página