Navigation – Plan du site
L'empire de la littérature

L'empire de la littérature

Penser l'indiscipline francophone avec Laurent Dubreuil
Anthony Mangeon (dir.), L'empire de la littérature. Penser l'indiscipline francophone avec Laurent Dubreuil, Rennes, Presses universitaires de Rennes, coll. « Plurial », 2016, 226 p., ISBN : 978-2-7535-4859-6.
Notice publiée le 18 mars 2016

Présentation de l'éditeur

La littérature est hégémonique, dans sa propension à englober dans son orbe des savoirs que d'autres discours ou disciplines - la philosophie, l'histoire, les diverses sciences humaines - aimeraient à distinguer clairement d'elle. Elle est aussi démonique, dans l'emprise qu'elle exerce sur nos esprits. Les travaux de Laurent Dubreuil ont montré comment l'écriture et la lecture avaient, dans la modernité occidentale, constitué un des ultimes refuges pour l'expérience de la possession.

Ils ont aussi exposé comment la domination coloniale s'était elle-même déployée à travers une "phrase de possession" dont les échos continuent de résonner fortement dans les productions langagières et littéraires contemporaines. " L'empire de la littérature " dit ainsi trois phénomènes imbriqués : un domaine, une puissance, et la capacité qu'ont l'un et l'autre de renaître de leurs propres faillites.

Comment s'est littérairement édicté l'empire, comment peut-on s'en sortir, la littérature peut-elle échapper à la politique et la parole esquiver ainsi la parlure ? Conçu dans un constant dialogue avec Laurent Dubreuil, qui signe ici plusieurs essais et entretiens inédits, cet ouvrage collectif aborde la question de l'indiscipline littéraire face aux différents régimes de savoir, face à la possession coloniale, et dans son rapport à l'histoire.

Centré sur les littératures francophones, en particulier africaines et antillaises, il offre une contribution originale aux réflexions contemporaines sur l'apport des théories postcoloniales, et sur les relations entre littérature et pensée.

 

Professeur de littératures romanes et comparées à l’université Cornell (État de New York), Laurent Dubreuil est rédacteur-en-chef de la revue Diacritics et l’auteur d’importants ouvrages critiques ou philosophiques (L’Empire du langage, 2008 ; L’État critique de la littérature, 2009 ; À force d’amitié, 2009 ; Le Refus de la politique, 2012 ; The Intellective Space, 2014), ainsi que d’une œuvre littéraire publiée chez Gallimard (Pures Fictions, 2013 ; Génération romantique, 2014).

Avec des essais de Viviane Azarian, Cédric Chauvin, Maxime Del Fiol, Laurent Dubreuil, Pierre-Victor Haurens, Edgar Henssien, Anthony Mangeon et Céline Sin.

Haut de page

Auteur

Anthony Mangeon (dir.)

Professeur de littératures francophones à l’université de Strasbourg, Anthony Mangeon est l’auteur ou l’éditeur de plusieurs ouvrages dont La Pensée noire et l’Occident (2010), Postures postcoloniales (2012), Anthropolitiques (2015) et Crimes d’auteur (2016).

Publications du même auteur

Haut de page