Navigation – Plan du site
Au risque de la prévention

Au risque de la prévention

Enfance, jeunesse, familles et travail social : de la prévention précoce à la participation sociale
Brigitte Vittori (dir.), Au risque de la prévention. Enfance, jeunesse, familles et travail social : de la prévention précoce à la participation sociale, Genève, IES/HETS, coll. « Le social dans la cité », 2016, 256 p., ISBN : 978-2-88224-146-7.
Notice publiée le 06 avril 2016

Présentation de l'éditeur

Un enfant de 2 ans, accueilli dans une crèche, crise et frappe un autre bambin…
Faut-il voir dans ce geste, le signe précurseur – pour un enfant issu d’un milieu vulnérable – d’une trajectoire délinquante à l’adolescence ? Ou s’agit-il d’un enfant ordinaire dont l’éducation ne fait que commencer ? Et si besoin est, comment agir ?
De la vision de l’enfance envisagée, dépend la réponse à ces questions et le mode d’intervention adopté. En se basant sur des expertises scientifiques et économiques réductrices, d’aucuns opteront pour une prévention précoce normative qui glisse vers une pathologisation des conduites sociales dès la petite enfance. Une toute autre posture est celle d’une prévention prévenante : malgré un environnement aux inégalités marquées, un monde dans lequel la frontière entre norme et pathologie s’est tendue, certains s’engageront pour la généralisation de conditions sociales acceptables. Divers acteurs de l’accompagnement socio-éducatif font le choix de favoriser l’épanouissement des enfants, des jeunes et des familles, de valoriser leurs potentiels et de viser la participation sociale plutôt que la stigmatisation et le contrôle.
L’ouvrage Au risque de la prévention, porté par le réseau «Socialisation des mineurs», réunit des contributions d’enseignants et chercheurs en travail social, de responsables politiques et de professionnels des domaines socio-éducatifs. Réflexions théoriques et éthiques accompagnent l’exposé de pratiques innovantes à fort potentiel émancipatoire. L’ouvrage apporte ainsi des éléments au débat sur le modèle de société que nous souhaitons.

Haut de page