Navigation – Plan du site
État, santé publique et médecine à la fin du XIXe siècle français

État, santé publique et médecine à la fin du XIXe siècle français

Isabelle Cavé, État, santé publique et médecine à la fin du XIXe siècle français, Paris, L'Harmattan, coll. « Médecine à travers les siècles », 2016, 342 p., ISBN : 978-2-343-08899-0.
Notice publiée le 12 mai 2016

Présentation de l'éditeur

Dans ce livre consacré à l’histoire d’une société qui se médicalise de façon radicale, la loi du 15 février 1902 est le tout premier texte du code de la santé qui résume les préoccupations de salubrité visant à venir à bout des épidémies et des maladies contagieuses. De ce vaste chantier de prophylaxie sanitaire, il reste à constater que les organismes et autorités de l’époque ne s’accordent pas toujours sur les principes d’organisation, ou que la population demeure rétive à appliquer les réglementations lorsque le mal frappe.
C’est pourquoi le principe de vaccination et de revaccination est imposé à la population.

Haut de page