Navigation – Plan du site
Des pères

Des pères "en solitaire" ?

Ruptures conjugales et paternité contemporaine
Agnès Martial (dir.), Des pères "en solitaire" ? Ruptures conjugales et paternité contemporaine, Presses universitaires de Provence, coll. « Penser le genre », 2016, 201 p., ISBN : 979-10-320-0054-0.
Notice publiée le 12 mai 2016

Présentation de l'éditeur

Redéfinie à l'aune du principe d'égalité des sexes, remodelée par la diversité actuelle des formes de vie familiales et plus fréquemment déliée de la maternité, la paternité devient-elle "solitaire" ? Convoquant la démographie, l'anthropologie, la sociologie et le droit, cet ouvrage explore en France et en Espagne le contexte de l'après rupture comme un révélateur des changements de la paternité en Europe.

Il analyse les données statistiques récentes caractérisant la paternité post-désunion, décrit les parcours, les statuts et les rôles qu'elle recouvre, examine les revendications politiques et les évolutions juridiques engagées pour la soutenir et la transformer. Soulignant une valorisation inédite de la dimension quotidienne des liens pères enfants, ce livre en questionne le devenir au regard des rapports de genre tout en resituant la relation des hommes à leurs enfants dans un environnement social et familial plus vaste.

La paternité post-séparation, moins "solitaire" qu'il n'y parait, semble finalement puiser sa légitimité dans une forte dimension relationnelle à la croisée de différentes sphères sociales (domestique, générationnelle, professionnelle), questionnant en retour la définition actuelle de la maternité.

Haut de page

Auteur

Agnès Martial (dir.)

 Agnès Martial est chargée de recherches au CNRS, membre du Centre Norbert Elias à Marseille. Anthropologue, elle s'intéresse à l'évolution contemporaine des liens de famille, du contenu de la filiation et des rapports de genre dans les nouvelles trajectoires conjugales et familiales. Elle a dirigé de 2008 à 2012 le programme ANR PATERNITES "Pères en solitaire : Paternités contemporaines et nouvelles trajectoires familiales (France, Espagne)".

Haut de page