Navigation – Plan du site
Les associations de spécialistes : militantisme et identités professionnelles (XXe-XXIe siècle)

Les associations de spécialistes : militantisme et identités professionnelles (XXe-XXIe siècle)

Clémence Cardon-Quint, Renaud d'Enfert, Emmanuelle Picard (dir.), « Les associations de spécialistes : militantisme et identités professionnelles (XXe-XXIe siècle) », Histoire de l'éducation, n° 142, 2014, 290 p., Lyon, ENS Éditions, ISBN : 978-2-84788-651-1.
Notice publiée le 09 juin 2016

Présentation de l'éditeur

Apparues en France au début du XXe siècle, les associations dites « de spécialistes », principalement composées d'enseignants du secondaire d'une même discipline, se placent à la croisée des terrains corporatiste – défense des intérêts particuliers d'une catégorie d'enseignants – et pédagogique – défense et promotion d'une discipline. Le dossier thématique qui leur est consacré dans ce numéro d’Histoire de l’éducation examine la façon dont ces associations contribuent à la construction de cultures disciplinaires communes, constitutives des identités professionnelles enseignantes, et participent, de façon officieuse mais bien réelle, à la gouvernance du système éducatif. Il s’attache par ailleurs à mettre en lumière les modalités de leur inscription dans un champ militant également occupés par d’autres types d’organisations : syndicats, mouvements pédagogiques, associations catégorielles, etc. Ce dossier contribue ainsi à éclairer non pas seulement le devenir de telle ou telle discipline, mais les mutations du système éducatif, du corps enseignant et de ses diverses formes de militantisme au cours du XXe siècle.

 

Dossier

- Clémence Cardon-Quint et Renaud d'Enfert, Militantisme et identité professionnelle enseignante : les associations de spécialistes en perspective

- Pierre Savaton, L'Union des naturalistes (1911-1964) :
la construction d'une identité disciplinaire et professionnelle

- Yves Verneuil, Les organisations corporatives des professeurs de lycée et les associations de spécialistes entre 1905 et 1940 : un enjeu identitaire

- Jérôme Martin, De l'orientation professionnelle à l'orientation scolaire. L'Association générale des orienteurs de France (AGOF) et la construction de la profession de conseiller d’orientation (1931-1956)

- Patricia Legris, Enseignement 70 : un groupe hybride entre mouvement d’éducation et association de spécialistes

- Ismail Ferhat, Le syndicalisme enseignant face aux associations de spécialistes, une alliance concurrentielle ? L’exemple du SNES, de Mai 1968 à l’éclatement de la FEN

- Aurélie Llobet, Igor Martinache
Syndicats et associations disciplinaires: des engagements concurrents ou complémentaires ? Le cas des enseignants de sciences économiques et sociales en France au début du XXIe siècle

Varia

- Anne Monnier, La question de la mixité dans l’enseignement public genevois (1836-1969). Entre séparation, porosité et convergence

- Sébastien-Akira Alix, En quête du progressisme : l’évolution de l’historiographie américaine sur l’éducation progressiste aux États-Unis (1960-2013)

Notes critiques

Haut de page

Notes de la rédaction

Igor Martinache faisant partie du comité de rédaction de Lectures, son article ne pourra faire l'objet d'une recension.

Haut de page