Navigation – Plan du site
Les plissures du social

Les plissures du social

Des circonstances de l'ethnicité dans une société fragmentée
Ahmed Boubeker, Les plissures du social. Des circonstances de l'ethnicité dans une société fragmentée, Nancy, PUN - Éditions universitaires de Lorraine, coll. « Interculturalités », 2016, 354 p., ISBN : 9782814302747.
Notice publiée le 14 juin 2016

Présentation de l'éditeur

Comment les héritiers de l'immigration postcoloniale construisent-ils leur lieu dans la société française à travers la mise en œuvre de logiques de participation à la vie de la Cité, de processus de redéfinition de liens communautaires ou de formes de mobilité et d’ancrage conjuguant des dimensions urbaines, culturelles, économiques et sociales ? Au-delà d’une sociologie de l’immigration au statut incertain dans la tradition française des sciences sociales, c’est aussi une question de sociologie générale dans le contexte d’une société complexe soumise à l’épreuve de la dispersion de l’espace public et de la prolifération des différences. Car si toute société recourt à l’individualisme et au holisme, le « polythéisme des valeurs » prend aujourd’hui la dimension d’un paradoxe entre une axiologie de l’égalité et une axiologie de la différence, illustrant la difficulté des théories de justice à concilier politiques de redistribution et politiques de reconnaissance. Dans une perspective pragmatique, l’auteur de cet ouvrage décrit et analyse les circonstances d’une définition ethnique des situations (urbanité-ethnicité, actualité-ethnicité, éthicité-ethnicité, cité-ethnicité) pour rendre compte de l’expérience d’une génération, entre discriminations et processus d’individuation au carrefour de divers mondes sociaux. À partir de certaines formes symboliques d’identification et des figures de la relation interethnique qu’elles dessinent, l’auteur s’interroge plus largement sur un renouvellement des modes de constitution des collectifs dans l’espace public: comment ces collectifs transforment-ils l’indignation et le refus d’une identité assignée en agir public, et dans quelle mesure ces formes d’identification se font-elles reconnaître ?

Haut de page

Auteur

Ahmed Boubeker

Sociologue. Professeur à l'Université de Lorraine (site de Metz). Spécialiste des migrations postcoloniales et de l’ethnicité.

Publications du même auteur

Haut de page