Navigation – Plan du site
Éduquer sous contrainte

Éduquer sous contrainte

Une sociologie de la justice des mineurs
Nicolas Sallée, Éduquer sous contrainte. Une sociologie de la justice des mineurs, Paris, EHESS, coll. « Cas de figure », 2016, 227 p., ISBN : 978-2-7132-2537-6.
Notice publiée le 19 septembre 2016

Présentation de l'éditeur

Nicolas Sallée se plonge au coeur de l'Education surveillée - devenue Protection judiciaire de la jeunesse en 1990 -, administration chargée depuis 1945 de l'exécution des décisions de justice prises à l'endroit des jeunes délinquants. L'enquête articule un axe socio-historique (les transformations de cette administration et de la profession d'éducateur) et un axe monographique sur le travail éducatif dans quatre établissements : un service de milieu ouvert, un centre éducatif fermé et deux prisons pour mineurs.

L'ouvrage décrypte notamment l'émergence, depuis une vingtaine d'années, d'un nouveau modèle éducatif fondé sur le recours à la contrainte, y compris sous la forme hautement controversée de la contrainte d'enfermement. Ce modèle - dit d'éducation sous contrainte - tend à redessiner le paysage de la justice des mineurs française.

Haut de page

Auteur

Nicolas Sallée

Nicolas Sallée, ancien élève de l'Ecole normale supérieure de Cachan, est professeur au département de sociologie de l'Université de Montréal. Chercheur régulier au Centre de recherche de Montréal sur les inégalités sociales et les discriminations (CREMIS), il est également chercheur collaborateur au Centre international de criminologie comparée (CICC). Ses travaux portent principalement sur les modalités de traitement des jeunes déviants, et plus généralement sur la fabrique des identités juvéniles.

Haut de page