Navigation – Plan du site
Le phénomène du vivant

Le phénomène du vivant

Buytendijk et l'anthropologie philosophique
Florence Burgat, Christian Sommer (dir.), Le phénomène du vivant. Buytendijk et l'anthropologie philosophique, Genève, Métis Presses, 2016, 166 p., ISBN : 9782940563043.
Notice publiée le 10 novembre 2016

Présentation de l'éditeur

À l'intersection de la phénoménologie, de la psychologie, de la biologie et de l’éthologie, l’œuvre de Frederik F. Buytendijk fait aujourd’hui l’objet d’un regain d’intérêt dans le cadre de la philosophie de l’animal et de l’anthropologie philosophique. Cet ouvrage rassemble pour la première fois en langue française une série d’études destinées à présenter le travail du grand savant néerlandais en montrant toutes les implications historiques et actuelles de son œuvre multiforme.

Les contributions composant Le phénomène du vivant accordent une attention particulière à l’explication de Buytendijk avec la biologie théorique d’Uexküll et la psychologie de son temps. Elles mettent également en lumière le débat fécond qu’il a pu mener avec la phénoménologie, notamment avec Husserl et Merleau-Ponty, mais aussi avec Plessner.

L’étude fort influente que Buytendijk a rédigée avec Plessner en 1925, L’interprétation de l’expression mimique, est ici traduite pour la première fois en français, mettant à disposition du public un document majeur du courant de l’anthropologie philosophique.

Haut de page

Auteurs

Florence Burgat (dir.)

Directrice de recherche à l'INRA et affectée aux Archives Husserl. Co-rédactrice en chef de La Revue Semestrielle de Droit Animalier.

Christian Sommer (dir.)

Chargé de recherches au CNRS à l'École Normale Supérieure de Paris.

Haut de page