Navigation – Plan du site
Sociologie de la mode

Sociologie de la mode

Frédéric Godart, Sociologie de la mode, Paris, La Découverte, coll. « Repères », 2016, 125 p., 1re éd. 2010, ISBN : 9782707192400.
Notice publiée le 11 novembre 2016

Présentation de l'éditeur

La mode occupe une place centrale dans nos vies car elle nous permet de définir notre identité sociale. Pourtant, malgré cette familiarité, elle nous apparaît comme étant insaisissable et mystérieuse. Ce livre se propose de lever le voile sur les mystères de l'industrie de la mode. Il adopte un point de vue sociologique mais n'ignore pas les apports de l'économie, de la géographie ou de l'histoire. En raison de sa complexité, la mode requiert en effet une approche pluridisciplinaire.
L'analyse est construite sur la base de six principes, qui sont autant de thèmes permettant d'éclairer les différentes facettes de la mode. D'abord, le jeu de l'identité sociale et de l'affirmation de soi se déploie entre individu et société. Ensuite, la mode des tendances révèle les mécanismes de l'influence sociale. Par ailleurs, la mode est aussi un art, caractérisé par une autonomie esthétique et créative. Enfin, à ces dimensions, la mode contemporaine ajoute le culte du couturier, « génie créateur », et celui de la marque. Car la mode est un monde symbolique riche de sens dont l'« empire » ne cesse de s'étendre.

Haut de page

Auteur

Frédéric Godart

Frédéric Godart, normalien, diplômé de Sciences Po et de l'université de Cambridge, est docteur en sociologie de l'université Columbia à New York. Il est professeur et chercheur en sociologie à l'INSEAD. Ses recherches portent sur la créativité et les industries créatives.

Publications du même auteur

Haut de page