Navigation – Plan du site
Technologies de l'orgasme

Technologies de l'orgasme

Le vibromasseur, l'"hystérie" et la satisfaction sexuelle des femmes
Rachel P. Maines, Technologies de l'orgasme. Le vibromasseur, l'"hystérie" et la satisfaction sexuelle des femmes, Payot, 2009, 268 p., EAN : 9782228904285.
Notice publiée le 19 octobre 2009

Présentation de l'éditeur

Soigner l'hystérie féminine par l'orgasme, tel fut, pendant des siècles, le souci des médecins, qui, scrupuleusement, pratiquèrent des massages pelviens sur leurs patientes. Par souci de rentabilité, l'orgasme n'étant obtenu, en moyenne, qu'au bout d'une heure, la plupart de ces massages furent délégués à d'autres femmes, infirmières ou sages-femmes. Toutefois, à la fin du XIXe siècle, l'électricité permit aux médecins de s'équiper d'efficaces instruments vibratoires. Avec la commercialisation du vibromasseur portatif, qui s'accompagna, aux Etats-Unis, d'une intense campagne de publicité, l'objet quitta le cabinet médical pour le domicile privé, où il s'installa durablement. Peu de gens savent que le vibromasseur était, au début du XXe siècle, le cinquième appareil électroménager le plus vendu, après la machine à coudre, le ventilateur, la bouilloire et le grille-pain. Unanimement salué par la critique lors de sa parution en 1999, ce livre, enfin traduit en français, est considéré, en histoire de la médecine, en histoire des femmes, en histoire culturelle et en histoire de la sexualité, comme une référence incontournable.

Haut de page