Navigation – Plan du site
Le terrain comme mise en scène

Le terrain comme mise en scène

Bernard Müller, Caterina Pasqualino, Arnd Schneider (dir.), Le terrain comme mise en scène, Lyon, Presses universitaires de Lyon, coll. « Nouvelles écritures de l'anthropologie », 2017, 182 p., ISBN : 978-2-7297-0930-3.
Notice publiée le 08 décembre 2017

Présentation de l'éditeur

Pour les sciences sociales, l’enquête de terrain est incontournable. Mais alors que l’approche classique se fonde sur l’opposition traditionnelle entre terrain et bureau et sur l’objectivité supposée du chercheur, le travail in situ est appréhendé ici comme une zone accidentée, une expérience dont les rugosités, les malentendus et les perturbations constituent la matière même de la recherche.
À la croisée de plusieurs pratiques, les auteurs de cet ouvrage déjouent les lignes établies en créant des situations inédites susceptibles de révéler la société sous un jour nouveau. L’expérience artistique (théâtre, performance, cinéma) alimente le questionnement anthropologique, tandis que le renouvellement de perspective est envisagé à partir du réexamen critique de l’ensemble des processus d’écriture et de restitution. Cette immersion dans les errements de la recherche ne manquera pas d’interpeller le lecteur, qu’il soit anthropologue ou artiste. 

Haut de page

Auteurs

Bernard Müller (dir.)

Bernard Müller est anthropologue et dramaturge. Il anime un groupe de recherche par la performance réunissant à la fois des chercheurs et des artistes (CURIO). Il dirige depuis 2003 avec Thierry Bonnot le séminaire « Mise en scène et en récit » à l’EHESS, où il est membre de l’IRIS. 

Caterina Pasqualino (dir.)

Caterina Pasqualino est anthropologue et cinéaste. Directrice de recherche au CNRS et enseignante à l’EHESS, elle a notamment publié Flamenco gitan (CNRS éditions, 2008) et a dirigé avec Arnd Schneider Experimental Film and Anthropology (Bloomsbury, 2014).

Arnd Schneider (dir.)

Arnd Schneider est professeur au département d’anthropologie sociale de l’Université d’Oslo. Il est l’auteur de nombreuses publications et a récemment dirigé Alternative Art and Anthropology (Bloomsbury, 2017).

Haut de page