Navigation – Plan du site
Patrimoine, une histoire politique

Patrimoine, une histoire politique

Pascale Goetschel, Vincent Lemire, Yann Potin (dir.), « Patrimoine, une histoire politique », Vingtième Siècle, n° 137, janvier-mars 2018, 245 p., Paris, Presses de Sciences Po, ISBN : 9782724635744.
Notice publiée le 31 janvier 2018

Présentation de l'éditeur

Les décisions de classement au Patrimoine de l'humanité votées récemment par l’Unesco concernant des sites localisés en Israël/Palestine ont provoqué de vives polémiques, jusqu’à l’annonce du retrait de l’Unesco par les États-Unis et Israël. Si ces épisodes sont venus opportunément rappeler la nécessité d’une histoire politique du patrimoine, ils ont aussi mis en lumière la prégnance des dynamiques transnationales à l’œuvre dans les processus de patrimonialisation.

Enjeu de pouvoirs et vecteur de souverainetés emboîtées, l’objet patrimoine apparaît d’autant plus délicat à cerner qu’il ne cesse de se déployer sous nos yeux, à travers une définition toujours plus extensive, du patrimoine matériel jusqu’au patrimoine immatériel. Alors que les sociologues, les ethnologues, les juristes ou les urbanistes se sont précocement et intensément saisi de la question patrimoniale, les historiens sont longtemps apparus en retrait, préférant se concentrer sur les enjeux de mémoire, au risque parfois de confondre ces deux catégories d’analyse.

En se focalisant sur les acteurs et sur les pratiques opératoires qui participent à la fabrique du patrimoine (« nommer et normer », « conserver et transmettre », « restituer et réparer ») et en les confrontant à des horizons culturels variés, ce numéro spécial entend nourrir la réflexion collective pour réactiver une histoire politique et transnationale du patrimoine.

Sommaire :

François Hartog, Le patrimoine, une politique du présent

Marie Cornu et Noé Wagener, Le patrimoine, un objet juridique

Michela Passini, Circulations culturelles et régime patrimonial

François Gasnault, L'avènement du patrimoine ethnologique

Julie Deschepper, Patrimoine soviétique, généalogie d’un concept

Christian Hottin, Histoire du label « Patrimoine du 20e siècle »

Adriana Escobar, Les mémoriaux cambodgiens

Thomas Grillot, Le patrimoine en pays sioux

Rémi Korman, La patrimonialisation des églises au Rwanda 

Haut de page

Auteurs

Pascale Goetschel (dir.)

Maîtresse de conférences habilitée à diriger des recherches à l’Université Paris-I et directrice du Centre d’histoire sociale du 20e siècle. Ses travaux portent sur l’histoire des spectacles au sein des sociétés occidentales contemporaines, particulièrement la France. Ils couvrent les spectacles vivants, de la chanson au théâtre, et leurs manifestations audiovisuelles. Pascale Goetschel a notamment publié Histoire culturelle de la France au xxe siècle (La Documentation française, 2010) et codirigé, avec Jean-Claude Yon, Au théâtre ! La sortie au spectacle, xixe-xxie siècles (Publications de la Sorbonne, 2014).

Publications du même auteur

Vincent Lemire (dir.)

Maître de conférences à l’Université Paris-Est – Marne-la-Vallée et directeur du projet ERC Open-Jerusalem (Opening Jerusalem’archives, for a connected history of « Citadinité » in the Holy City (1840-1940)). Ses travaux portent sur Jérusalem et le Proche-Orient contemporain, l’histoire environnementale et l’histoire du patrimoine. Vincent Lemire a récemment publié Jérusalem 1900, la ville sainte à l’âge des possibles (Armand Colin, 2012, prix Augustin-Thierry 2013, réédition Points-Seuil, 2016) ; il a récemment dirigé Jérusalem : histoire d’une ville-monde (Champs-Flammarion, 2016, prix Pierre-Lafue 2017) et Le Moyen-Orient de 1876 à 1980 (Armand Colin, 2016).

Publications du même auteur

Yann Potin (dir.)

Historien et archiviste, Yann Potin est chargé d’études documentaires aux Archives nationales et maître de conférences associé en histoire du droit à l’Université Paris-XIII. Il a récemment coordonné l’Histoire mondiale de la France (dirigé par Patrick Boucheron, Éd. du Seuil, 2017). Ses recherches concernent les rapports entre l’histoire et le mythe, la construction des sources historiographiques et leur mise en discours, l’histoire des archives et du patrimoine.

Publications du même auteur

Haut de page