Navigation – Plan du site
Travail et subjectivité

Travail et subjectivité

Perspectives critiques
Daniel Mercure, Marie-Pierre Bourdages-Sylvain (dir.), Travail et subjectivité. Perspectives critiques, Québec, Presses de l'Université Laval, coll. « Sociologie contemporaine », 2017, 334 p., ISBN : 978-2-7637-3231-2.
Notice publiée le 27 février 2018

Présentation de l'éditeur

Ce livre porte sur les rapports entre le travail et la subjectivité dans le contexte des nombreuses transformations en cours dans le monde du travail. Il vise à analyser et à critiquer les nouvelles pratiques managériales qui s’emploient à mobiliser la subjectivité au travail. Les auteurs, sociologues, économistes, psychosociologues, psychanalystes et théoriciens de la gestion, présentent d’abord les changements économiques, organisationnels et socioculturels qui président à la mise en forme du capitalisme contemporain. Ensuite, ils examinent et critiquent les nouvelles pratiques managériales qui visent à mobiliser la subjectivité des travailleurs aux fins de la valorisation du capital. Tout au long de l’ouvrage, les effets psychosociologiques de telles pratiques sont analysés de près, de même que les réponses des travailleurs qui revêtent diverses formes d’opposition et de résistance individuelle et collective. 
 

Ont contribué au présent ouvrage : Guy Bellemare, Marie-Pierre Bourdages-Sylvain, Robert Boyer, Jean-François Chanlat, Pierre-Antoine Chardel, Olivier Cousin, Eugène Enriquez, Vincent de Gaulejac, Fabienne Hanique, Danièle Linhart, Danilo Martuccelli, Dominique Méda, Daniel Mercure, Marcelo Otero, Jacques Rhéaume, Christian Thuderoz et Michel Wieviorka.

Haut de page

Auteurs

Daniel Mercure (dir.)

Daniel Mercure est professeur titulaire au Département de sociologie de l’Université Laval, président d’honneur de l’Association internationale des sociologues de langue française (AISLF), coresponsable du Comité international de recherche en sociologie du travail, directeur de la collection « Sociologie contemporaine » aux Presses de l’Université Laval, récipiendaire de l’Ordre de la Pléiade et membre de l’Académie des sciences sociales de la Société royale du Canada. Il est l’auteur d’une douzaine d’ouvrages. Ses recherches et ses publications portent sur les formes de flexibilité, les dynamiques organisationnelles, les nouveaux types de qualification et l’ethos contemporain du travail.

Publications du même auteur

Marie-Pierre Bourdages-Sylvain (dir.)

Haut de page