Navigation – Plan du site
Vincennes, l'université perdue

Vincennes, l'université perdue

Virginie Linhart, Vincennes, l'université perdue, Paris, Blaq Out, 2018.
Notice publiée le 04 avril 2018

Présentation de l'éditeur

Créée suite aux événements de mai 1968, l’université de Vincennes a concentré les aspirations aux changements de professeurs et d’étudiants résolus à rompre avec un enseignement mandarinal et inégalitaire. Lieu de toutes les aspirations gauchistes, Vincennes a réuni les plus grands penseurs – Foucault, Deleuze, Cixous, Lyotard, Rancière, Badiou – et ouvert ses portes à tous : bacheliers ou pas, Français et immigrés, bourgeois comme prolétaires… Des archives formidables et de nombreux témoins permettent de retracer cette aventure fascinante et oubliée.

 

Bonus : 68, Mes parents et moi, documentaire de Virginie Linhart (2008, 66 mn).

ZONE 2 • 1H35 • COULEUR • 1.78 • VF EN 2.0 ET 5.1 • SOUS-TITRES ANGLAIS ET FRANÇAIS POUR SOURDS ET MALENTENDANTS

Haut de page