Navigation – Plan du site
Repenser la mobilité sociale

Repenser la mobilité sociale

Rémi Sinthon, Repenser la mobilité sociale, Paris, EHESS, 2018, 320 p., ISBN : 9782713227318.
Notice publiée le 03 mai 2018

Présentation de l'éditeur

L'ouvrage passe en revue l'ensemble des théories sociologiques de la stratification et de la mobilité sociales, produites depuis le XIXe siècle en langues anglaise et française. Rémi Sinthon se livre ensuite à une critique de ces théories à l'aune d'une série d'impensés récurrents qui les traversent : essentialisation et routinisation des catégories d'analyse, conception symétrique de l'ascension sociale et du déclassement, prétention à un point de vue englobant, limitation des dimensions des positions sociales, etc.
Plusieurs causes de ces biais sont identifiées, notamment la pensée d'Etat, et quelques conséquences en sont examinées : interférence de préoccupation d'action, présupposé de la stabilité des catégories d'analyse, idée fausse qu'une société prise isolément puisse monter ou descendre, découpage mal justifié de l'espace social en quelques grandes classes, etc. Rémi Sinthon dresse alors un bilan prenant parti sur les théorisations les plus pertinentes, sur le critère de la protection qu'elles assurent contre les impensés rencontrés.

Haut de page