Navigation – Plan du site
Ce qu'enfermer des jeunes veut dire

Ce qu'enfermer des jeunes veut dire

Enquête dans un centre éducatif fermé
Arnaud Frauenfelder, Eva Nada, Géraldine Bugnon, Ce qu'enfermer des jeunes veut dire. Enquête dans un centre éducatif fermé, Zürich, Editions Seismo, coll. « Terrains des sciences sociales », 2018, 240 p., ISBN : 978-2-88351-079-1.
Notice publiée le 04 mai 2018

Présentation de l'éditeur

Cet ouvrage revisite la « question carcérale » en décortiquant ses enjeux contemporains. En Suisse comme en Europe, la délinquance juvénile attise les sensibilités publiques et nourrit les discours sécuritaires. Parallèlement, les mineur·e·s sont progressivement reconnus comme des sujets de droit, dont il faut protéger l'intégrité physique et morale. Ce contexte politique et moral contraint les institutions d’enfermement à garantir plus de « dignité » dans la vie quotidienne des jeunes (réduction des temps d’encellulement, prise en charge pluridisciplinaire), tout en imposant davantage de « fermeté » (renforcement des aménagements sécuritaires, sanctions disciplinaires).

Les auteur·e·s explorent cette ambivalence à partir d’une enquête de terrain réalisée dans un centre éducatif fermé de Suisse romande. Comment les acteurs professionnels s’approprient-ils leur espace de travail ? Quelle raison d’être confèrent-ils à leur mission professionnelle ? L’ouvrage analyse les rivalités de territoires, met en évidence la diversité des conceptions éducatives et les différents rapports de l’institution à l’environnement extérieur. Il s’attache ainsi à saisir les formes de recomposition de l’économie morale de l’enfermement des jeunes. Cette analyse sociologique de la justice pénale des mineur·e·s « par le bas » souligne combien les pratiques de l’État, dans cet univers particulier, s’expriment d’abord par le travail de ses agents.

Haut de page

Auteurs

Arnaud Frauenfelder

Arnaud Frauenfelder, sociologue, est professeur ordinaire à la Haute école de travail social et responsable du Centre de recherche sociale.

Publications du même auteur

Eva Nada

Eva Nada, doctorante en sociologie, est adjointe scientifique à la Haute école de travail social et chercheuse associée à l'Institut de sociologie.

Géraldine Bugnon

Géraldine Bugnon, docteure en sociologie, est adjointe scientifique à la Haute école de travail social, chercheuse associée au Centre romand de recherche en criminologie et à l'Institut de recherches sociologiques.

Haut de page