Navigation – Plan du site
30 ans d'indisciplines

30 ans d'indisciplines

1988-2018...
Dominique Wolton, Bernard Valade (dir.), « 30 ans d'indisciplines. 1988-2018... », Hermès, n° 80, 2018, 358 p., Paris, CNRS, ISBN : 9782271118806.
Notice publiée le 29 juin 2018

Présentation de l'éditeur

Depuis sa création en 1988, la revue Hermès étudie la communication dans toute sa complexité. Le XXe siècle a vu l’explosion des techniques de communication : de la radio à la télévision, d’Internet et des réseaux à la toute-puissance des GAFA. Le bouleversement est tel que certains parlent aujourd’hui de « société », voire de « civilisation du numérique ». Pourtant, la technique ne suffit pas à constituer un projet politique ; la communication est une question qui la dépasse toujours.
À l’occasion des trente ans de la revue, c’est à un parcours à la fois rétrospectif et prospectif qu’est convié le lecteur. Associés aux trois axes de recherche privilégiés par Hermès – la cognition, la communication et la politique –, des concepts tels que l’espace public, la traduction, les controverses, le numérique, les évènements, l’information, la culture, la mondialisation, la diversité culturelle… sont analysés et mis en perspective suivant une démarche libre de toute entrave disciplinaire, c’est-à-dire résolument interdisciplinaire, qui est la marque distinctive d’Hermès. Des chercheurs et une dizaine de personnalités scientifiques, littéraires ou artistiques témoignent ici de l’importance prise par la communication comme enjeu théorique, politique et humain.
Ce numéro intéressera un vaste public : étudiants et chercheurs au premier chef, mais aussi tous les citoyens désireux de comprendre une époque profondément transformée par la mondialisation et l’essor des techniques de communication. D’ailleurs, ce n’est pas parce que les hommes disposent de davantage d’outils pour échanger plus rapidement que les murs sont tombés, que les guerres ont cessé, que les distances culturelles se sont amenuisées. L’interaction n’est pas la communication. Plus que jamais, il est indispensable de penser  la communication dans son ensemble, et pas seulement dans sa dimension technique. C’est précisément ce à quoi invitent les contributions réunies dans la présente livraison d’Hermès.

 

- Dominique Wolton – Introduction générale

- Bernard Valade – Hermès, les travaux et les jours

Partie 1 : Cognition

- Jean-Michel Besnier – Cognition

- Benoît Le Blanc – Cognition et cognitique

- Jean Caune – Discours et mythes de l’Information

- Jacques Perriault – Aux origines des industries de la connaissance

- Brigitte Munier – L’imaginaire, un concept-voyou

- Alain Fuchs – « La problématique de la communication concerne tous les chercheurs et enseignants »

- Luciana Radut-Gaghi – L’argumentation, un concept ravivé par l’histoire du XXe siècle

- Bernard Valade – Une exigence insatisfaite : l’interdisciplinarité

- Marc Lits – La septième fonction de la communication

- François Gros – « Qui peut encore synthétiser les résultats des sciences dans une réflexion globale ? »

- Francis Affergan – De l’identité

- Christoph Wulf – La communication par la mimésis et le rituel

- Franck Renucci – Le corps et ce besoin de l’autre

- Angelin Preljocaj – « Le média de la danse, c’est le corps humain »

Partie 2 : Communication

- Dominique Wolton – Communication

- Éric Letonturier – Réseau : concept pour une communication sans valeur « net » ajoutée

- Valérie Schafer – Le numérique, un enjeu de communication

- Michel Durampart – La revue Hermès : messager et passeur

- Edgar Morin – Communication et complexité

- Arnaud Mercier – De l’événement au traitement événementiel des faits d’actualité

- Tom Dwyer – Quatre interrogations sur la mondialisation

- Paul Rasse – La médiation aux temps de l’hypermodernité

- Vincent Liquète – Le document : un concept à réinterroger

- Brigitte Chapelain – Culture, le mot-piège

- Lenka Horňáková-Civade – « Grâce à l’empathie, on peut communiquer »

- Michaël Oustinoff – Langue, langage et traduction

- Anne-Marie Laulan – Diversité culturelle et mondialisation

- Axel Boursier – Incommunicable francophonie

- Jean-Claude de l'Estrac – L’avenir de la Francophonie

- Alexandre Joux – Diversité culturelle et quotas : vers une régulation des algorithmes

- Barbara Cassin – Politique des langues

Partie 3 : Politique

- Éric Dacheux – Politique

- Nicole D’Almeida – L’opinion publique : solution démocratique, problème épistémologique

- Juremir Machado Da Silva – Hermès : communication politique et politique de communication

- Anne Lehmans – Repenser le stéréotype

- Joanna Nowicki – La langue de bois

- Edmond Doua – Propos sur la communication politique en Afrique

- Sherry Turkle, Traduit de l’anglais par Françoise Wirth

Page 230 à 235 « En parlant aux machines, nous perdons notre humanité »

- Michel Blay – Science, technique, société

- Étienne Klein – « Diffuser et clarifier les connaissances est devenu pour moi une mission politique »

- Cécile Méadel – Controverse et débat

- Gilles Rouet – L’organisation est communication

- Éric Sadin – « Le technolibéralisme nous conduit à un “avenir régressif” »

- Gilles Rouet – Public et privé : des frontières en mouvement

- Joseph Richard Moukarzel – Frontières physiques et démarcations culturelles

Pour conclure

- Dominique Wolton – Cinq chantiers

- Dominique Wolton – Conclusion : penser l’incommunication

Diagonales

- Michaël Bardin – L’identité numérique et le droit : esquisse d’une conciliation difficile

- Guy Maruani – Pour une psychanalyse de l’euro

Le regard des correspondants étrangers d’Hermès

- Peter Brown – La cohabitation culturelle en Océanie

Hommages

- Thierry Paquot – Françoise Héritier (1933-2017), anthropologue et féministe

- Geneviève Sellier – Danielle Darrieux (1917-2017), icône du cinéma français

- Brigitte Chapelain – Roger Grenier (1919-2017), le « magicien laconique du temps »

- Nicole D’Almeida – Étienne Tassin (1955-2017), une pensée en action

Haut de page