Navigation – Plan du site
À qui profite la mondialisation ?

À qui profite la mondialisation ?

Gaspard Bianquis, Gustave Kenedi (dir.), « À qui profite la mondialisation ? », Regard croisés sur l'économie, n° 21, juillet 2017, 157 p., Paris, La Découverte, ISBN : 9782707199591.
Notice publiée le 29 juin 2018

Présentation de l'éditeur

Le commerce international n’a jamais été aussi important et contesté à la fois. Alors qu’il a permis à plus de 20 000 milliards de dollars de marchandises et services d’être échangés à travers le monde en 2015 (dix fois le PIB de la France), il se trouve sous le feu des critiques, accusé d’augmenter les inégalités, d’être responsable du chômage, de causer des dégâts écologiques irréparables et de bafouer les institutions démocratiques.
Ce 21e numéro de Regards croisés sur l’économie interroge les ressorts du commerce international dans le monde d’aujourd’hui. Comment se porte le commerce mondial ? Quelles sont ses conséquences, tant économiques que politiques, sociales et écologiques ? Quelles sont les institutions qui l’organisent et le régulent, et comment s’adaptent-elles aux changements que connaissent et véhiculent les échanges internationaux ?

Haut de page