Navigation – Plan du site
La consistance des crises

La consistance des crises

Autour de Michel Dobry
Brigitte Gaïti, Johanna Siméant (dir.), La consistance des crises. Autour de Michel Dobry, Rennes, Presses universitaires de Rennes, coll. « Res Publica », 2018, 330 p., ISBN : 978-2-7535-6532-6.
Notice publiée le 03 juillet 2018

Présentation de l'éditeur

L'oeuvre de Michel Dobry apparaît comme une des plus singulières et fécondes dans l'univers de la science politique contemporaine. Les réflexions tirées de Sociologie des crises politiques, récemment réédité, sont soumises ici à des épreuves empiriques et des questions théoriques renouvelées. Les hypothèses et méthodes proposées dans le livre de 1986 y résistent bien : elles permettent de saisir les logiques des basculements historiques, de ces moments où les repères ordinaires s'effondrent et où la légitimité des dirigeants s'épuise brutalement.
Et parce que cette sociologie nous engage à saisir l'effectuation même de ces processus d'écroulement, sans postuler qu'ils doivent tout à des causes lointaines, sans faire du résultat des crises le moteur de leur déroulement, elle est un des remèdes efficaces contre ces lectures étiologiques et rétrospectives qui encombrent l'histoire des révolutions. D'autres points sont soumis à la question : comment la sociologie des crises s'accommode-t-elle d'une sociologie de l'habitus avec qui elle entend cohabiter, ou encore comment intègre-t-elle l'historicité des sciences sociales : est-on voué à penser la crise sur le mode de la contingence ou faut-il viser une épistémologie à prétention nomologique souvent laissée aux seules sciences dures ? Nul doute qu'il y a là des interrogations qui traversent les sciences sociales contemporaines et auxquelles un entretien avec Michel Dobry, publié en fin de volume, apporte quelques réponses.


Le livre rassemble les contributions de Assia Boutaleb, Yves Buchet de Neuilly, Annie Collovald, Brilno Goyel, Jean-Philippe Heurtin, Brian Jenkins, Lilian Mathieu, Frédérique Matonti, Violaine Roussel, Carole Sigman, Zeev Sternhell, Frédéric Vairel, et Sebastião Velasco e Cruz.

Haut de page

Auteurs

Brigitte Gaïti (dir.)

Brigitte Gaiti eest professeure de science politique à l'université Paris 1 (CESSP).

Publications du même auteur

Johanna Siméant (dir.)

Johanna Siméant-Germanos est professeure de science politique à l'Ecole normale supérieure (CMH).

Publications du même auteur

Haut de page