Navigation – Plan du site
L’esprit démocratique du populisme

L’esprit démocratique du populisme

Une nouvelle analyse sociologique
Federico Tarragoni, L’esprit démocratique du populisme. Une nouvelle analyse sociologique, Paris, La Découverte, coll. « L’horizon des possibles », 2019, 372 p., ISBN : 9782707197306.
Notice publiée le 01 avril 2020

Présentation de l'éditeur

Et si la nature du populisme nous échappait encore ? L'actualité politique voit ce mot ressurgir régulièrement, mais, au-delà de sa charge polémique, que désigne-t-il exactement ? Depuis trente ans, les médias ressassent les mêmes poncifs : le populisme serait démagogique et autoritaire ; ni de droite ni de gauche, mais essentiellement xénophobe et nationaliste ; il menacerait nos démocraties, comme jadis le totalitarisme.

Ce qu'il s'agit, au fond, de faire via cette instrumentalisation quotidienne, c'est de discréditer l'idée d'une démocratie alternative, hors des institutions établies, et de dénier au peuple une capacité propre à faire de la politique. Il convient donc de reconstruire ce concept fourre-tout sur de nouvelles bases. De le débarrasser des jugements normatifs, de cartographier ses expériences historiques fondatrices et de le rapporter au contexte politique qui l'a vu émerger comme phénomène à part entière, l'Amérique latine.

S'en dégage une découverte fondamentale : le populisme n'a rien à voir avec la démagogie, le nationalisme et le totalitarisme. C'est une idéologie, radicalement démocratique, de crise des démocraties représentatives libérales, qui possède ses propres logiques et contradictions internes. L'enjeu de cette redéfinition est de taille : mieux comprendre les nouveaux conflits sociaux qui se saisissent de l'opposition peuple vs élite et sont en train de transformer profondément nos démocraties.

Haut de page

Notes de la rédaction

Ce livre sera fourni au rédacteur sous forme numérique exclusivement.

Haut de page

Auteur

Federico Tarragoni

Sociologue, maître de conférences à l'université Paris Diderot, où il dirige le Centre de recherches interdisciplinaires sur le politique (CRIPOLIS). Il est l'auteur de L'Énigme révolutionnaire (Les Prairies ordinaires, 2015, Prix du jeune sociologue de l'AISLF) et de Sociologies de l'individu (La Découverte, 2018).

Publications du même auteur

Haut de page