Navigation – Plan du site
Contrainte et consentement en santé mentale

Contrainte et consentement en santé mentale

Forcer, influencer, coopérer
Livia Velpry, Pierre Vidal-Naquet, Benoît Eyraud (dir.), Contrainte et consentement en santé mentale. Forcer, influencer, coopérer, Rennes, Presses universitaires de Rennes, coll. « Le sens social », 2018, 204 p., ISBN : 978-2-7535-7498-4.
Notice publiée le 22 octobre 2018

Présentation de l'éditeur

L a démocratisation des pratiques d’aide et de soin est au cœur des politiques sanitaires, sociales et médico-sociales depuis la fin du XXe siècle. Rechercher le consentement, éviter la contrainte en constituent les deux injonctions dominantes. En situation, les professionnels sont souvent confrontés à des conflits normatifs qui deviennent indécidables quand les personnes souffrent d’une altération de leurs capacités mentales. Comment faire alors, lorsque, à défaut de pouvoir « protéger sans contraindre », il faut envisager de « contraindre pour protéger » ? Le présent ouvrage rend compte de ces dilemmes à partir d’enquêtes empiriques menées dans le champ de la santé mentale.

Haut de page