Navigation – Plan du site
Musulmanes engagées

Musulmanes engagées

Expériences, assignations, mobilisations
Pénélope Larzillière, Michel Wieviorka (dir.), « Musulmanes engagées. Expériences, assignations, mobilisations », Socio, n° 11, 2018, 200 p., Paris, Maison des Sciences de l'Homme, ISBN : 978-2-7351-2449-7.
Notice publiée le 09 novembre 2018

Présentation de l'éditeur

Les engagements de femmes musulmanes sont multiples, diversifiés dans leurs objets et dans leurs formes. Certaines font du religieux une référence essentielle, d'autres s'en éloignent. Au cœur des débats sur l’islam ou le genre, elles ont en commun, cependant, d’être confrontées à des représentations voire des assignations identitaires paradoxales. Leur place et les modalités de leur présence dans l’espace public ne cessent d’être discutées, les images ne cessent de circuler. Pourtant, cette apparente visibilité s’appuie souvent sur des représentations uniformisées et masque une disparition : les pratiques militantes réelles, dans leur variété, les mises en sens et les raisons d’agir, les difficultés rencontrées et les stratégies de contournement restent peu ou mal connues.
Ce numéro de Socio vise à faire réémerger la pluralité des formes d’engagements de femmes musulmanes et à en comprendre de l’intérieur les ressorts. Il interroge ainsi le rapport à l’engagement en contexte d’intersectionnalité, lorsqu’interagissent et se cumulent différenciations et dominations en termes de genre, de classe, d’appartenances identitaires ou religieuses. Plus largement, il revient sur le rapport au religieux dans les formes très contemporaines d’engagements, et les enjeux spécifiques liés à son inscription dans des sociétés sécularisées et globalisées.

 

Sommaire

- Michel Wieviorka, « Éditorial ».

Dossier : Musulmanes engagées
- Pénélope Larzillière, « Genre, engagement et intersectionnalité. Débats et expériences croisées de femmes musulmanes » ;

- Danièle Joly et Khursheed Wadia, « L'activisme des femmes issues de communautés musulmanes. En France et en Grande-Bretagne » ;

- Teresa Koloma Beck, « "Liberating the Women of Afghanistan". An Ethnographic Journey Through a Humanitarian Intervention » ;

- Erminia Chiara Calabrese, « Genre et militantisme au sein du Hezbollah libanais. Apprentissage militant et réenchantement du monde » ;

- Fatiha Kaouès, « Converties évangéliques au Liban ».

Chantiers
- Agnès De Féo, « Les femmes en niqab en France ».

Débat
- Hourya Bentouhami, « Les féminismes, le voile et la laïcité à la française ».

Table ronde
- Débat entre Nilüfer Göle et Yannick Lintz,  animé par Pénélope Larzillière  et Michel Wieviorka, « L'islam dans sa dimension culturelle et artistique : un enjeu politique à saisir ».

Note de lecture
- Le jihadisme des femmes. Pourquoi ont-elles choisi Daech? de Fethi Benslama et Farhad Khosrokhavar – Michel Wieviorka

Varia
- Dina Beblawi, « Sujet ou auxiliaire ? La part des femmes dans le discours de la gauche radicale égyptienne » ;

- Yves Schemeil, « Des études internationales cosmopolites en Asie » ;

- Francesca Veltri, « Web communication entre politique et marché : le cas du Mouvement 5 étoiles ».

Haut de page