Navigation – Plan du site
Correspondance 1923-1966

Correspondance 1923-1966

Theodor W. Adorno, Siegfried Kracauer, Correspondance 1923-1966, Lormont, Le Bord de l'eau, 2018, 422 p., traduit de l'allemand par Wolfgang Kukulies, préface de Martin Jay, ISBN : 9782356874955.
Notice publiée le 14 novembre 2018

Présentation de l'éditeur

Initiée par une histoire amoureuse d’une grande intensité, la correspondance entre Theodor W. Adorno et Siegfried Kracauer constitue un matériau littéraire et intellectuel d’une rare densité entre deux penseurs « hors norme ».

La lecture de leurs échanges offre une immersion dans cette partie de l’histoire du XXe siècle et de l’intelligentsia allemande et internationale qu’il nous est ainsi permis d’explorer à travers le prisme d’une relation exceptionnelle et en prise perpétuelle avec l’histoire qui mena de l’entre-deux-guerres à la catastrophe de la Deuxième Guerre mondiale, et contraignit de nombreux intellectuels à l’exil et à une vie précaire, souvent jusqu’au désastre.

Bien que les positions intellectuelles et statuts professionnels d’Adorno et de Kracauer furent différents et qu’ils permirent au premier d’accéder, dans l’exil, à une reconnaissance et à une sécurité matérielle que ne connut que bien plus tard le second, cette histoire souvent très émouvante n’est pas celle de la rivalité qui aurait pu opposer les deux hommes mais le témoignage d’une relation sans concession, dont les disputes intellectuelles révèlent les désaccords profonds, tout en manifestant sans cesse l’intense amitié qui les lia jusqu’à la mort de Kracauer.

Enfin, si la correspondance entretenue par les deux hommes pendant toutes ces années recèle un caractère si singulier, elle participe plus généralement des relations parfois étroites qu’ils entretinrent avec d’autres penseurs et artistes majeurs de ce siècle (Berg, Benjamin, Bloch, Lukács, Horkheimer, Löwenthal, etc.).

Cet ouvrage constitue une source indispensable à la connaissance des conditions historiques, politiques et intellectuelles dans lesquelles ces penseurs élaborèrent, l’un comme l’autre, une œuvre indispensable à la compréhension du monde contemporain.

Haut de page

Auteurs

Theodor W. Adorno

Theodor W. Adorno (1903-1969), penseur majeur de l’École de Francfort, travailla sans relâche à l’élaboration d’une critique radicale du monde contemporain qui aboutira à ce « grand livre » que constitue la Dialectique négative. Tout au long de son œuvre, il déploya sa pensée dans les domaines de la philosophie, de l’esthétique, de la musique, de la littérature et de l’éducation.

Siegfried Kracauer

Siegfried Kracauer (1889-1966) participa, à plus d’un titre, à l’histoire de l’École de Francfort. Essayiste, critique culturel, sociologue, théoricien du cinéma, romancier, philosophe, il est longtemps resté, en France, dans l’ombre d’Adorno et de Benjamin. Nous redécouvrons depuis quelques années toute la richesse de son œuvre et l’importance de son travail pour le développement de la Théorie critique.

Haut de page