Navegación – Mapa del sitio

Pierre Cours-Salies, Stéphane Le Lay, Le bas de l'échelle. La construction sociale des situations subalternes

Frédérique Giraud
Le bas de l'échelle
Pierre Cours-Salies, Stéphane Le Lay (dir.), Le bas de l'échelle. La construction sociale des situations subalternes, Erès, col. « Questions vives sur la banlieu », 2006, 277 p., @ean : 9782749205526.
Inicio de página

Texto completo

1Voici un livre roboratif sur les gens du « bas de l'échelle sociale », ceux dont on ne parle pas suffisamment du fait de l'invisibilité de leur travail ou de la stigmatisation de celui-ci. La douzaine d'études de terrain rassemblées ici nous invite à poser notre regard sur des positions salariales méconnues et des positions stigmatisées. Ce livre dresse un panel instructif des situations subalternes et permet de se rendre compte des conditions de travail et de vie au bas de l'échelle sociale.

2Le principe de cet ouvrage est de regrouper des études de terrain issues de thèses récentes ou de contrats de recherche qui apparaissent complémentaires dans leurs axes d'études, afin de présenter une mosaïque de ces situations. La diversité des études laisse jaillir les traits saillants des situations subalternes dans leur relation au travail. C'est en effet la situation par rapport au travail qui est le point d'articulation de toutes les études de terrain présentées dans l'ouvrage, et c'est dans leur rapprochement que ces différentes études de terrain s'éclairent les unes par rapport aux autres.

3Qu'ont en commun les employés de chez McDonalds étudiés par Jean-Claude Benvenuti, les aides soignantes en maison de retraite médicalisées (Lise Causse), les ouvriers de l'Education nationale (Christine César) ? Ou encore les travailleurs handicapés (Sylvie Contrepois) et les femmes immigrées (Sabah Chaib) ? Ils exercent des activités difficiles, mal payées, et invisibles. Les aides-soignantes sont reléguées, elles font le « sale boulot » : elles constituent un personnel d'exécution relégué auprès des personnes âgées, leurs réelles compétences passent inaperçues, comme celles des personnels de service de l'Education nationale, qui souffrent de la non-reconnaissance des enseignants.

4Les situations du bas de l'échelle sont touchées par une ségrégation à la fois sociale, urbaine, ethnique et sexuée. Le travail des employées de bureau, étudié par Yannick Le Quentrec, est l'objet d'un déni social fort : parce que leur activité s'articule entre la sphère familiale et la sphère professionnelle, les femmes sont conduites à des efforts incessants pour obtenir un temps de travail plus compatible avec le temps domestique.

5Des contributions plus théoriques encadrent l'ouvrage et ordonnent la lecture. Le chapitre « Précarités et segmentations sociales, nouveaux facteurs de relégation sociale ? », de S. Bouquin, constitue une synthèse solide sur les politiques de l'emploi. Il montre combien sont liées les situations de précarisation du travail et les segmentations de ce dernier. De son côté, Isabelle Tarty revient sur la situation des plus de 50 ans sur le marché du travail. Claude Dubar qui signe la postface attire notre attention sur le fait que ces positions d'en bas ne sont pas distribuées au hasard. Il faut bien voir que c'est un phénomène de discrimination qui joue ici. C'est par rapport à la norme d'un travailleur masculin, adulte, blanc et en bonne santé que ces situations subalternes doivent se comprendre.

Inicio de página

Para citar este artículo

Referencia electrónica

Frédérique Giraud, « Pierre Cours-Salies, Stéphane Le Lay, Le bas de l'échelle. La construction sociale des situations subalternes », Lectures [En línea], Reseñas, 2006, Publicado el 14 mayo 2006, consultado el 17 julio 2019. URL : http://journals.openedition.org/lectures/288

Inicio de página

Redactor

Frédérique Giraud

Allocataire-monitrice à l’ENS de Lyon, doctorante au Centre Max Weber, équipe DPCS (Dispositions, Pouvoirs, Cultures, Socialisations). Frédérique Giraud est rédactrice en chef de Lectures.

Artículos del mismo autor

Inicio de página

Derechos de autor

© Lectures - Toute reproduction interdite sans autorisation explicite de la rédaction / Any replication is submitted to the authorization of the editors

Inicio de página