Navigation – Plan du site
La recherche d'extase chez les jeunes

La recherche d'extase chez les jeunes

Nicolas Ducournau, Jocelyn Lachance, Louis Mathiot, Meryem Sellami (dir.), La recherche d'extase chez les jeunes, Presses de l'Université Laval, coll. « Sociologie au coin de la rue », 2010, 144 p., EAN : 9782763790541.
Notice publiée le 21 janvier 2011

Présentation de l'éditeur

Dans nos sociétés contemporaines, le corps des jeunes fait de plus en plus l'objet d'exaltation des identités individuelles. Il est à la fois l'expression et le moyen d'accéder à une autre image de soi. Des jeunes le mettent à l'épreuve ; ils se scarifient, errent, jeûnent, consomment des psychotropes. Éloignés en apparence, certains comportements de la jeunesse contemporaine se ressemblent pourtant et s'inscrivent dans une quête partagée de se mettre au monde, de transformer leur identité, d'accéder à un nouveau statut. Le passage ne s'effectue pas sans douleur ni sans sacrifice, la transformation ontologique ne peut être vécue pleinement sans échapper provisoirement à soi-même et au regard de l'autre. L'expérience de l'altérité devient incontournable, elle prend des formes diverses, elle interroge souvent la souffrance du sujet, elle s'incarne dans des phénomènes déroutants, parfois incompréhensibles. Si le passage à l'âge adulte impose des bouleversements identitaires inévitables, les modalités de ces changements ne sont plus données aux jeunes générations. Comment accéder à une nouvelle version de soi-même dans nos sociétés contemporaines ? Au-delà des dimensions de plaisir et de spiritualité, la recherche d'extase est d'abord une sortie hors de soi, un voyage, une quête. Elle arrache le sujet au sentiment d'enfermement, elle le libère provisoirement des contraintes du corps, du regard des autres. En ce sens, elle est une expérience radicale de l'altérité. C'est dans cette perspective que les auteurs de cet ouvrage, sociologues, psychologues, médecins, anthropologues et psychanalystes, proposent d'aborder, sous un angle original, le passage adolescent.

Haut de page